É-U : l'inflation fait perdre confiance aux consommateurs en novembre

Publié le 30/11/2021 à 11:27

É-U : l'inflation fait perdre confiance aux consommateurs en novembre

Publié le 30/11/2021 à 11:27

Par AFP

La proportion de consommateurs qui envisagent d'acheter des maisons, des automobiles et de gros appareils électroménagers dans les six prochains mois suivants a diminué. (Photo: 123RF)

Washington — La confiance des consommateurs américains a reculé en novembre, en raison notamment des inquiétudes liées à l'inflation ainsi que des craintes persistantes liées à la COVID-19, selon l'indice du Conference Board publié mardi.

L'indice a perdu 1,9 point en novembre par rapport à octobre, pour tomber à 109,5 points, baissant plus qu'attendu par les analystes qui anticipaient un repli plus modeste, à 111 points.

Les deux composantes, celle mesurant la confiance dans la situation actuelle et celle mesurant la confiance dans la conjoncture des six prochains mois, reculent par rapport à octobre.

«Les préoccupations concernant la hausse des prix — et, dans une moindre mesure, le variant Delta — ont été les principaux moteurs de la légère baisse de confiance», a indiqué Lynn Franco, directrice principale des indicateurs économiques au Conference Board, citée dans un communiqué.

L'enquête a été réalisée avant que ne soit mis au jour le variant Omicron, signalé pour la première fois il y a moins d'une semaine, et qui menace déjà de ralentir la croissance mondiale.

Lynn Franco a précisé que «la proportion de consommateurs qui envisagent d'acheter des maisons, des automobiles et de gros appareils électroménagers dans les six prochains mois suivants a diminué».

Ainsi, «le Conference Board s'attend à une bonne saison des fêtes pour les détaillants. Cependant, la confiance et les dépenses seront probablement confrontées à des difficultés liées à la hausse des prix et à une résurgence potentielle de la COVID-19 dans les prochains mois».

Les goulets d'étranglement tout au long de la chaîne d'approvisionnement font grimper les prix.

L'inflation aux États-Unis est désormais au plus haut depuis 31 ans. En octobre, les prix ont augmenté de 6,2% par rapport à octobre 2020, après 5,4% en septembre, selon l'indice CPI.

L'indice de confiance avait rebondi en octobre, après être tombé en septembre à son plus bas niveau depuis février.

Sur le même sujet

Les PME canadiennes sont de moins en moins optimistes

05/08/2022 | Camille Robillard

Il s’agit du quatrième mois consécutif que l’indice baisse autant sur le court que le long terme.

Les délégués à l'APN votent pour un audit pour «établir la vérité»

Mis à jour le 07/07/2022 | La Presse Canadienne

RoseAnne Archibald dit qu’elle a été suspendue pour avoir tenté d’enquêter sur la corruption au sein de l’organisation.

À la une

Bourse: à la recherche du «nouveau normal»

ANALYSE. En attendant la Fed le 21 septembre, le duel entre l'inflation et l'économie soulève des débats.

Gaz naturel: comment le Canada a échappé au chantage de Poutine

21/05/2022 | François Normand

ANALYSE. Sans l'exploitation des gaz de schiste, le Canada serait dépendant du gaz russe et à la merci de Moscou.

Bourse: Wall Street termine sans direction après les forts chiffres de l'emploi américain

Mis à jour le 05/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.