É-U : l'inflation fait perdre confiance aux consommateurs en novembre

Publié le 30/11/2021 à 11:27

É-U : l'inflation fait perdre confiance aux consommateurs en novembre

Publié le 30/11/2021 à 11:27

Par AFP

La proportion de consommateurs qui envisagent d'acheter des maisons, des automobiles et de gros appareils électroménagers dans les six prochains mois suivants a diminué. (Photo: 123RF)

Washington — La confiance des consommateurs américains a reculé en novembre, en raison notamment des inquiétudes liées à l'inflation ainsi que des craintes persistantes liées à la COVID-19, selon l'indice du Conference Board publié mardi.

L'indice a perdu 1,9 point en novembre par rapport à octobre, pour tomber à 109,5 points, baissant plus qu'attendu par les analystes qui anticipaient un repli plus modeste, à 111 points.

Les deux composantes, celle mesurant la confiance dans la situation actuelle et celle mesurant la confiance dans la conjoncture des six prochains mois, reculent par rapport à octobre.

«Les préoccupations concernant la hausse des prix — et, dans une moindre mesure, le variant Delta — ont été les principaux moteurs de la légère baisse de confiance», a indiqué Lynn Franco, directrice principale des indicateurs économiques au Conference Board, citée dans un communiqué.

L'enquête a été réalisée avant que ne soit mis au jour le variant Omicron, signalé pour la première fois il y a moins d'une semaine, et qui menace déjà de ralentir la croissance mondiale.

Lynn Franco a précisé que «la proportion de consommateurs qui envisagent d'acheter des maisons, des automobiles et de gros appareils électroménagers dans les six prochains mois suivants a diminué».

Ainsi, «le Conference Board s'attend à une bonne saison des fêtes pour les détaillants. Cependant, la confiance et les dépenses seront probablement confrontées à des difficultés liées à la hausse des prix et à une résurgence potentielle de la COVID-19 dans les prochains mois».

Les goulets d'étranglement tout au long de la chaîne d'approvisionnement font grimper les prix.

L'inflation aux États-Unis est désormais au plus haut depuis 31 ans. En octobre, les prix ont augmenté de 6,2% par rapport à octobre 2020, après 5,4% en septembre, selon l'indice CPI.

L'indice de confiance avait rebondi en octobre, après être tombé en septembre à son plus bas niveau depuis février.

Sur le même sujet

L’inflation, préoccupation majeure des dirigeants d'entreprises dans le monde

13/01/2022 | AFP

Selon la Conference Board, la hausse des prix est le second défi auquel les dirigeants s'attendent à faire face en 2022.

É-U: la confiance des consommateurs s'améliore plus que prévu en décembre

22/12/2021 | AFP

Les inquiétudes liées à l'inflation se sont atténuées et ce, malgré la propagation rapide du variant Omicron.

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial