É-U: forte réduction du déficit commercial en octobre

Publié le 07/12/2021 à 09:25

É-U: forte réduction du déficit commercial en octobre

Publié le 07/12/2021 à 09:25

Par AFP

Cumulé sur les dix premiers mois de l'année, le déficit se creuse de 29,7%, comparé à la même période de 2020. (Photo: 123RF)

Washington — Le déficit commercial des États-Unis s'est fortement réduit en octobre grâce à un rebond des exportations et après un déficit record en septembre quand les entreprises américaines s'efforçaient de réapprovisionner leurs stocks.

Le déficit des biens et services américain avec le reste du monde s'est élevé à 67,1 milliards de dollars américains, soit une baisse de 17,6% par rapport au mois précédent.

Les importations sont en augmentation de 0,9%, à 290,7 G$US tandis que les exportations, qui avaient reculé en septembre, ont rebondi de 8,1%, à 223,6 milliards. 

Les analystes tablaient toutefois sur un déficit plus faible (66,8 milliards).

Et, cumulé sur les dix premiers mois de l'année, le déficit se creuse de 29,7%, comparé à la même période de 2020. L'an passé avait été marqué par une récession historique provoquée par la pandémie de COVID-19.

Pour le seul mois d'octobre, la première économie du monde a davantage exporté de produits industriels allant des biens d'équipements aux biens de consommation en passant par les voitures, les équipements automobiles et le pétrole brut.

Côté importations, les États-Unis ont été moins friands de matériaux industriels et de semi-conducteurs notamment. En septembre, les entreprises avaient fortement importé pour reconstituer leurs stocks à l'approche des fêtes de fin d'année.

Le déficit commercial record enregistré en septembre a été révisé en hausse à 81,4 milliards contre 80,9 milliards initialement annoncé.

Sur le même sujet

Les 5 attributs du «soft» de la productivité

12/01/2022 | Rhéal Desjardins

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi les petites organisations devraient focaliser sur l’amélioration de leur productivité?

L’importance de (se) poser les bonnes questions

BLOGUE INVITÉ. Poser des questions n’est pas une perte de temps, quoi qu’en pensent certaines personnes pressées d’agir.

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial