Des ponts dangereux, disent les ingénieurs: Bonnardel en colère

Publié le 05/05/2022 à 08:40

Des ponts dangereux, disent les ingénieurs: Bonnardel en colère

Publié le 05/05/2022 à 08:40

Par La Presse Canadienne

Le ministre des Transports, François Bonnardel, a dit que les structures étaient absolument sécuritaires. (Photo: La Presse Canadienne)

Québec — Le gouvernement Legault a démenti les affirmations des ingénieurs en grève qui soutiennent que la sécurité est compromise sur le pont Pierre-Laporte et le pont de Québec.

En grève depuis la fin d’avril, les ingénieurs du gouvernement se fondent sur des déclarations sous serment du ministère des Transports pour remettre en cause l’intégrité de ces structures. 

En mêlée de presse après la séance du conseil des ministres, mercredi après-midi, le ministre des Transports, François Bonnardel, a soutenu que c’était irresponsable de laisser croire que les structures au Québec sont en danger. 

Il a dit que les structures étaient absolument sécuritaires. 

En avril, dans une déclaration sous serment devant le Tribunal administratif du travail, une directrice générale du ministère des Transports a soutenu que des travaux aux suspentes du pont doivent être effectués rapidement pour les remplacer, «sans quoi l’intégrité du pont» Pierre-Laporte est compromise, peut-on lire. 

Des réparations à la charpente métallique du pont de Québec doivent aussi être effectuées «en urgence», puisqu’elles mettent en cause «la sécurité de la structure du pont».

Cette déclaration a été déposée pour réclamer le maintien de services essentiels assurés par les ingénieurs du gouvernement.

Les ingénieurs demandent un rattrapage salarial de 14,7% et d’autres «augmentations économiques». 

Sur le même sujet

Reprise des activités chez Agropur

Les salariés de l’usine de Granby ont accepté l’entente de principe conclue entre leur employeur et leur syndicat.

VIA Rail: hausse salariale moyenne de 3,83 % sur trois ans

Les employés syndiqués ont approuvé l’entente de principe conclue plus tôt en juillet.

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.