Copenhague: 11 ans après, Harper s’excuse

Publié le 09/12/2009 à 14:09

Copenhague: 11 ans après, Harper s’excuse

Publié le 09/12/2009 à 14:09

Par Olivier Schmouker

Voilà à quoi pourrait ressembler Harper en 2020. Photo : DR.

Les organismes Greenpeace et Tck Tck Tck se sont associés pour mener une campagne d’affichage percutante à l’occasion du Sommet de Copenhague.

En arrivant à l’aéroport de la capitale du Danemark, les conférenciers peuvent voir des affiches montrant une dizaine de chefs d’État vieillis et présentant leurs excuses en 2020 : «Je suis désolé. Nous aurions pu arrêter le changement catastrophique du climat… Mais nous n’avons rien fait».

La campagne signée par l’agence Arc Communications met en avant, entre autres, le premier ministre canadien Stephen Harper, ainsi que Barack Obama, Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, Gordon Brown et Dmitri Medvedev.

PLUS : Copenhague : les pays émergents exigent plus des pays riches

PLUS : Les investissements en énergies propres augmentent

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour à 18:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:54 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.