Consigne des contenants: Québec lance 7 projets pilotes

Publié le 17/08/2021 à 11:38

Consigne des contenants: Québec lance 7 projets pilotes

Publié le 17/08/2021 à 11:38

Par La Presse Canadienne

Le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques Benoit Charette au moment de l'annonce. (Photo: La Presse Canadienne)

Le gouvernement Legault lance sept projets pilotes afin de paver la voie à son grand projet d’élargissement de la consigne au Québec qui vise la quasi-totalité des contenants de boissons, y compris les bouteilles d’eau et de vin.

L’objectif est de tester quel système sera le plus efficace. À terme, Québec estime que 4 milliards de contenants (de 100 ml à 2 litres) seront récupérés annuellement. 

Ces sept projets pilotes seront répartis dans six villes, soit Granby, Châteauguay, Trois-Rivières, Mont-Laurier, Terrebonne et Montréal.

Aux endroits visés, les citoyens peuvent retourner tous les types de contenants de boisson au même endroit : ils n’ont donc pas besoin d’apporter leurs bouteilles de vin à la SAQ et leurs bouteilles d’eau vides au supermarché.

Les projets ont été présentés mardi matin par le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques Benoit Charette et Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC, dans un supermarché Maxi du quartier Ahuntsic de Montréal.

On pouvait y voir des machines installées près de l’entrée du supermarché qui pouvaient gober toutes sortes de bouteilles. Elles reconnaissent le contenant inséré grâce au code-barres de l’étiquette et elles remettent à la fin un reçu papier échangeable contre de l’argent aux caisses du commerce.

Vu les contraintes d’espaces, à d’autres endroits, les machines seront par exemple installées dans des conteneurs déposés dans des stationnements.

(Re)lire le blogue de Jean-Paul Gagné, «Contenants: pas de recyclage véritable sans consigne élargie»

 

Dans le cadre des projets pilotes, seules les canettes d’aluminium et les bouteilles de boisson gazeuse de plastique et de verre ainsi que les bouteilles de bière sont remboursées — comme c’est d’ailleurs déjà le cas. 

Mais de nouveaux types de contenants s’ajoutent : les bouteilles de vin et de spiritueux, les bouteilles d’eau, les contenants de jus ou de lait sont acceptés dans le cadre du projet pilote, mais ne seront pas remboursés pour l’instant. Cependant, ils le seront en 2022.

Les projets pilotes sont démarrés depuis peu et doivent durer six mois. La réforme définitive de la consigne doit entrer en vigueur d’ici la fin de 2022.

Le ministre Charette a précisé que tout ce qui est récupéré «devra être valorisé», c’est−à−dire que la matière sera utilisée pour fabriquer d’autres contenants de boissons ou d’autres objets.

Autant de bouteilles qui ne se retrouveront pas aux poubelles, s’est−il réjoui.

À la une

Le Canada annonce de nouvelles sanctions contre la Russie et la Biélorussie

Justin Trudeau a annoncé de nouvelles sanctions contre 74 personnes et entreprises en Russie et en Biélorussie.

Après avoir créé votre site, protégez-le!

SatelliteWP a développé un outil gratuit pour vérifier si vous êtes à risque d’une cyberattaque.

Le futur véhicule coté de Trump visé par une enquête fédérale

12:18 | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.