Les ventes au détail ont augmenté de 3,6% en mars

Publié le 21/05/2021 à 09:07, mis à jour le 21/05/2021 à 13:12

Les ventes au détail ont augmenté de 3,6% en mars

Publié le 21/05/2021 à 09:07, mis à jour le 21/05/2021 à 13:12

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Les ventes au détail ont augmenté de 3,6 % pour atteindre 57,6 milliards $ en mars dernier, tandis que les restrictions sanitaires étaient assouplies dans certaines régions du pays, mais une estimation de Statistique Canada laisse supposer un recul des ventes en avril.

Selon un calcul provisoire de l’agence fédérale, les ventes auraient diminué de 5,1 % en avril dans le cadre d’un resserrement des mesures pour freiner la propagation de la COVID-19. Cette estimation doit toutefois être révisée à partir des réponses d’autres entreprises visées.

L’économiste Ksenia Bushmeneva, de la Banque TD, note que les estimations préliminaires et les données sur les dépenses et la mobilité suggèrent que les ventes au détail auront faibli en avril et en mai.

« La situation pourrait s’améliorer en juin : avec la diminution du nombre de cas et l’augmentation significative des taux de vaccination à travers le pays, de nombreuses provinces devraient commencer à assouplir les restrictions », anticipe Mme Bushmeneva.

L’économiste Royce Mendes de la CIBC estime pour sa part qu’après une forte croissance du PIB au premier trimestre, l’économie décevra probablement les attentes de la Banque du Canada au deuxième trimestre.

« Mais avec la diminution des cas et certaines provinces qui préparent maintenant une stratégie de déconfinement, de bonnes nouvelles sont à venir », relève-t-il.

En mars, les ventes ont progressé dans 10 des 11 sous-secteurs, lesquels représentaient 79,1 % des ventes au détail au Canada.

Statistique Canada explique cette poussée par l’effet des ventes plus élevées réalisées par les marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage, qui ont bondi de 19,8 %, ainsi que par les magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires, où la hausse a été mesurée à 23,6 %.

En revanche, les ventes des magasins d’alimentation ont reculé de 1,3 et les magasins d’alimentation spécialisés (-12 %). Ces reculs ont toutefois été contrebalancés par une progression de 3,1 % des ventes dans les magasins de bière, de vin et de spiritueux.

Les ventes au détail de base, qui excluent les ventes des stations-service et des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, ont augmenté de 4,7 %.

Exprimées en volume, les ventes au détail ont progressé de 3,2 %.

Statistique Canada a observé une progression des ventes au détail dans six des dix provinces en mars. L’Ontario a été principalement à l’origine de la hausse, avec une augmentation de 9 %.

Le Québec a affiché la deuxième hausse en importance, de 2,2 %, attribuable à la croissance des ventes des marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage et des magasins de marchandises diverses. Dans la région de Montréal, les ventes se sont accrues de 4,1 %.

En Nouvelle-Écosse, les ventes au détail ont progressé de 1,1 % en mars et de 0,4 % au Nouveau-Brunswick. Elles ont toutefois reculé de 0,3 % à l’Île-du-Prince-Édouard.

Sur le même sujet

Les ventes au détail ont reculé de 2,5% au Québec en mai

Mis à jour le 23/07/2021 | La Presse Canadienne

Le repli a été mesuré à 3,5% dans la région de Montréal. Au pays, le recul est de l'ordre de 2,1%.

Expérience client numérique: à vos bouquins!

BLOGUE INVITÉ. Voici les six recommandations de lecture en matière d'expérience client numérique.

À la une

Bourse: Wall Street termine à un record

Mis à jour le 23/07/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés pourraient a terminé sur un gain hebdomadaire malgré un plongeon lundi.

Titres en action: Magna International, American Express, Kimberly-Clark...

Mis à jour le 23/07/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les internautes préfèrent «lire» vos vidéos

23/07/2021 | Catherine Charron

Le trois quart des internautes préfèrent consulter une vidéo sous-titrée en mode sourdine sur leur appareil mobile.