Acheter un tire-lait chez Best Buy?

Publié le 02/07/2014 à 16:06

Acheter un tire-lait chez Best Buy?

Publié le 02/07/2014 à 16:06

Best Buy, la chaîne de magasins d’appareils électroniques, a élaboré une stratégie pour se diversifier dans les produits non technologiques vendus exclusivement en ligne. Certains y verront l’ambition de ressembler de plus en plus à Amazon.

«Notre site bestbuy.ca est l’un des plus visités au Canada, alors nous nous sommes demandé comment on pouvait tirer profit de cet important achalandage», explique Thierry Lopez, directeur du marketing de Best Buy pour le Québec dans un entretien à LesAffaires.com.

À lire : Best Buy et Future Shop sur les traces d'Amazon

Best Buy, dont le siège canadien est situé à Vancouver, lance donc ces jours-ci en ligne son Coin Maternité, sur lequel la future ou la nouvelle maman pourra trouver des vêtements et des maillots de bain de maternité, des sièges d’auto pour enfants, un coussin d’allaitement, un DVD de yoga prénatal, un tire-lait, etc.

Et beaucoup de conseils : Guide d’achat de tire-lait, Guide d’achat des biberons et de tétines, Guide d’achat «des couches aux toilettes», etc.

Best Buy exploite quelque temps un autre canal de produits non technologiques exclusivement en ligne, Maison et style de vie. Ces dames y trouveront de petits appareils électroménagers, de la vaisselle, des matelas, de la literie, des meubles de patio et autres.

Un troisième canal porte le nom de Viva et offre une gamme de produits de santé et de soins personnels comme des vitamines, des suppléments nutritionnels, de l’huile de poisson, etc. Ces produits sont vendus sous leur marque d’origine, comme Jamieson et Swiss.

Tous les produits vendus en ligne sont livrés gratuitement moyennant un achat minimum de 20$. Et ils peuvent être retournés à un magasin Best Buy si le client n’est pas satisfait.

«On offre à la fois la facilité d’achat en ligne et la sécurité d’un magasin avec pignon sur rue», souligne M. Lopez, qui assure que les ventes des produits non technologiques vont très bien.

Assez bien pour lancer d’autres catégories de produits en ligne ? «C’est encore trop tôt pour le dire mais c’est sûr que la porte n’est pas fermée. Notamment, nous aurons à la fin de l’été une vaste sélection d’articles pour la rentrée scolaire. Uniquement en ligne encore.»

On s’en doute, cette clientèle en ligne est plus féminine que celle des magasins. «Effectivement, nous nous sommes rendus compte qu’une partie significative de la clientèle en ligne n’est pas cliente de nos magasins», précise M. Lopez. Il est encore trop tôt pour dire si cette clientèle exclusive en ligne sera tentée de se rendre dans les magasins, mais c’est évidemment le souhait.

M. Lopez refuse de dire pour l’instant si l’autre chaîne de magasins d’appareils électroniques, Future Shop, qui lui appartient, pourrait elle aussi adopter une stratégie semblable. Best Buy, dont le siège social est au Minnesota, aux États-Unis, possède 72 magasins au Canada, dont 11 au Québec.

À la une

Le Canada dit non à la 5G de Huawei

16:00 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Ottawa annonce qu’il bannira la technologie de télécommunications 5G de la chinoise Huawei au Canada.

Bourse: inquiète pour la croissance, Wall Street ne parvient pas à stopper sa baisse

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse, mais les grands indices américains reculent.

Titres en action: Canada Goose, Héroux-Devtek, Lightspeed

Mis à jour à 11:48 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.