Canada: demande de fabricants automobiles pour la recharge des véhicules électriques

Publié le 11/05/2022 à 07:48

Canada: demande de fabricants automobiles pour la recharge des véhicules électriques

Publié le 11/05/2022 à 07:48

Par La Presse Canadienne

À l’heure actuelle, le Canada compte environ 16 000 bornes de recharge dans 6800 emplacements, dont 90% au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Certains des plus grands constructeurs automobiles du Canada espèrent que le gouvernement fédéral ait plus d’ambition et de coordination dans ses initiatives de recharge des véhicules électriques, sinon, d’ici la fin de la décennie, il n’attirera pas autant de consommateurs qu’il le souhaite vers l’achat d’un véhicule électrique (VÉ).

L’Association canadienne des constructeurs de véhicules, qui représente Ford, General Motors et Stellantis, publie mercredi une liste de recommandations au gouvernement du Canada qui s’attardent notamment à l’actuel réseau de bornes de recharge des véhicules électriques.

Le président de l’Association, Brian Kingston, note que le gouvernement canadien souhaite une forte progression des ventes de véhicules électriques de tourisme d’ici 13 ans au Canada, mais déplore l’absence d’un plan complet sur l’infrastructure de recharge nécessaire pour soutenir cette ambition.

À l’heure actuelle, le Canada compte environ 16 000 bornes de recharge dans 6800 emplacements, dont 90% au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.

Lors de la dernière campagne électorale fédérale, le Parti libéral du Canada (PLC) a promis d’installer 50 000 bornes de recharge supplémentaires d’ici la fin de 2026, mais il n’a pas fourni de plan détaillé précisant où ces bornes seraient les plus nécessaires.

Jeff Turner, chercheur principal chez Dunsky Energy and Climate Advisors, affirme qu’une nouvelle analyse des besoins de recharge des véhicules électriques effectuée pour Ressources naturelles Canada montre que 50 000 chargeurs suffisent pour 2025, mais que le pays en aura besoin d’environ 200 000 d’ici 2030.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.