Laurentian Aerospace: Québec perd un projet de 60 M$ US et de 760 emplois

Publié le 30/09/2006 à 10:31, mis à jour le 10/12/2010 à 13:48

Laurentian Aerospace: Québec perd un projet de 60 M$ US et de 760 emplois

Publié le 30/09/2006 à 10:31, mis à jour le 10/12/2010 à 13:48

Photo: Bloomberg

Le Québec a vu lui glisser entre les doigts un projet d'usine d'entretien d'aéronefs de plus de 60 M$ US, susceptible de créer quelque 760 emplois d'abord, et jusqu'à 1 500 emplois advenant une seconde phase, a appris le journal LES AFFAIRES.

Après avoir étudié la possibilité de s'installer au pays, entre autres à Mirabel, Laurentian Aerospace MRO Services, de Montréal, a choisi de s'établir à l'Aéroport international de Plattsburgh, dans l'État de New York. L'investissement a été confirmé lors d'une conférence de presse tenue le 19 juin à Plattsburgh, mais qui est passée inaperçue au Québec.

"Effectivement, elle s'installera aux États-Unis. Mais si l'entreprise en a décidé ainsi, ce n'est pas par manque d'appui de notre part", indique une source au ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE) du Québec, qui requiert l'anonymat.

Le projet consiste en la construction d'une usine spécialisée dans la réparation et l'entretien de gros porteurs civils et militaires, comme ceux fabriqués par Airbus et Boeing.

Une première phase de 64 M$ US vise à construire un hangar de 25 000 m2 262 000 pi2. Jusqu'à 760 emplois pourraient y être créés d'ici cinq ans et 740 autres d'ici 2012, si les conditions du marché se prêtent alors un investissement additionnel de 50 M$ US.

Des promoteurs muets

Le journal LES AFFAIRES a tenté sans succès de parler aux dirigeants de Laurentian Aerospace. Paul Gobeil (ne pas confondre avec l'ex-ministre), président et actionnaire majoritaire de l'entreprise, n'a pas retourné nos appels.

Il en est de même de Michel Branchaud, président du Groupe Montaigne, à qui appartient la société 4132297 Canada inc., de Westmount, également inscrite au Registraire des entreprises du Québec comme actionnaire de Laurentian.

À la une

À surveiller: Banque de Montréal, Banque CIBC et Rogers Communications

09:16 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque de Montréal, Banque CIBC et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les nouvelles du marché

08:25 | Refinitiv

Vaccination contre Omicron, BMO, croissance de l’emploi aux Etats-Unis, Didi sort du NYSE, et impôt minimum mondial.

L’intelligence artificielle au service de la surconsommation?

Il y a 52 minutes | Hugues Foltz

BLOGUE INVITÉ. Pour plusieurs, le temps des fêtes rime avec achats et rabais. Mais, en avez-vous vraiment besoin?