La Caisse de dépôt largue pour 10 G$ d'actions

Publié le 25/11/2008 à 00:00

La Caisse de dépôt largue pour 10 G$ d'actions

Publié le 25/11/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Puisque la CDP a largué des titres alors que les marchés financiers étaient en chute libre, les pertes théoriques se sont matérialisées, d'après ces mêmes sources.

Ses opérations de couverture contre les risques de change, celles impliquant des produits dérivés, de même que ses activités dans le secteur immobilier international ont été particulièrement affectées, semble-t-il. Une partie du problème viendrait du déclin récent de la valeur du dollar canadien.

La Caisse de dépôt, qui a entrepris l'année avec des actifs totalisant plus de 155 milliards $, gère les épargnes publiques des Québécois pour leur retraite. En janvier, elle détenait dans son portefeuille pour environ 56 milliards $ en actions, de même que 29 milliards $ dans l'immobilier et 17 milliards $ dans les titres financiers de sociétés.

Vendredi dernier, la Caisse a cherché à se faire rassurante sur l'ampleur des liquidités dont elle dispose et sur la façon dont elle sera affectée par la crise financière actuelle. Les hauts dirigeants actuels, Pierre Brunet et Fernand Perreault, ont affirmé qu'il n'existait actuellement pas de problème de liquidités, dont le niveau est de 20 milliards $, ont-ils dit.

Toutefois, MM. Brunet et Perreault ont refusé de confirmer ou d'infirmer les informations à propos de ses pertes financières. Ils ont répété que la Caisse ne publie ses états financiers qu'à la date prévue, soit lorsqu'ils ont été vérifiés, à la fin de l'exercice.

La semaine dernière, les Québécois ont appris ont la suppression de 10 postes dans la gestion des portefeuilles d'actions internationales de la Caisse et le congé de maladie du président Richard Guay, qui ne reviendra que le 10 décembre.

L'une des sources du "Globe and Mail" a affirmé que la stratégie mise en place par M.Guay au cours des derniers mois n'a pas tenu compte des risques de pertes de liquidité.

À la une

Pourquoi TaĂŻwan est crucial pour votre entreprise

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

Ă€ surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.