Bombardier Dorval et Saint-Laurent: des progrès dans les négociations

Publié le 29/04/2022 à 11:32

Bombardier Dorval et Saint-Laurent: des progrès dans les négociations

Publié le 29/04/2022 à 11:32

Par La Presse Canadienne

D’importantes clauses restent toutefois à être discutées, dont les augmentations de salaire, la protection contre l’impartition, l’indexation de la rente de retraite et la durée même de la convention collective, précisent toutefois les représentants de l’AIMTA. (Photo: Getty Images)

Le syndicat qui représente 1800 travailleurs chez Bombardier dans les usines de Dorval et Saint-Laurent rapporte des progrès dans les négociations en vue du renouvellement de la convention collective.

Dans un message transmis à ses membres, la direction syndicale de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale, affiliée à la FTQ, relate que les discussions récentes «ont permis de faire évoluer plusieurs éléments».

D’importantes clauses restent toutefois à être discutées, dont les augmentations de salaire, la protection contre l’impartition, l’indexation de la rente de retraite et la durée même de la convention collective, précisent toutefois les représentants de l’AIMTA.

Les parties ont négocié de façon intensive, les 26 et 27 avril, et ont l’intention de relancer une séance intensive de négociation prochainement.

Elles sont pour l’instant réunies chacune de leur côté afin d’analyser les chiffres qui sont sur la table actuellement, indique le syndicat.

Réunis en assemblée générale dimanche dernier, les syndiqués s’étaient dotés d’un mandat de grève dans une proportion de 98,8%. Ils avaient du même souffle rejeté les offres patronales dans une proportion de 99,6%.

Sur le même sujet

BRP victime d'une cyberattaque

09/08/2022 | Les Affaires

Les opérations ont été suspendues temporairement, ce qui pourrait retarder certaines transactions.

BRP acquiert une participation dans l'entreprise allemande Pinion GmbH

L'entreprise tirera parti de la technologie de Pinion pour développer de nouveaux produits électriques.

À la une

Comment se protéger des fraudeurs en voyage?

L’augmentation de la fraude numérique peut être attribuée à l’évolution de l’économie vers des niveaux prépandémiques.

Mia Homsy nommée VP à Investissement Québec pour lutter contre la rareté de main-d’œuvre

Il y a 18 minutes | Les Affaires

La fondatrice de l’Institut du Québec veut contribuer encore davantage aux solutions main-d’œuvre des entreprises.

Une première femme à la tête de l’Association de la construction du Québec

Il y a 38 minutes | Les Affaires

Francine Sabourin est la première femme à occuper ces fonctions au sein de l'organisation.