Le Canada impose de nouvelles sanctions contre la Russie

Publié le 02/08/2022 à 10:24, mis à jour le 02/08/2022 à 10:25

Le Canada impose de nouvelles sanctions contre la Russie

Publié le 02/08/2022 à 10:24, mis à jour le 02/08/2022 à 10:25

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Ce texte regroupe toutes les dernières réactions au niveau international à propos de l'invasion de la Russie en Ukraine pour la journée du 19 juillet. Pour retrouver toute notre couverture sur le conflit, c'est ici. NDLR. Certains contenus sont explicites et peuvent être difficiles à lire. 

Ottawa — Le Canada imposera de nouvelles sanctions contre la Russie qui visent notamment 43 militaires «complices de l’effusion de sang insensée du président russe Vladimir Poutine» en Ukraine.

Affaires mondiales Canada en a fait l’annonce mardi par voie de communiqué, précisant que 17 entités sont également ciblées par ces nouvelles mesures.

Les sanctions annoncées ont entre autres pour but de sévir contre les responsables des «événements horribles de Boutcha», est-il spécifié.

Ottawa a sanctionné plus de 1150 personnes et entités depuis le début de l’invasion russe, selon les informations du gouvernement fédéral.

Des mesures avaient déjà été prises depuis l’annexion de la Crimée, en 2014. En tenant compte de celles−ci, un total de plus de 1600 personnes et entités font l’objet de sanctions de la part du Canada.

«Nous ne permettrons pas à Vladimir Poutine et à ses complices d’agir en toute impunité», a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, par communiqué. Elle a assuré du même souffle que le Canada continuait de travailler en collaboration avec ses alliés pour tenir tête à Moscou.

Sur le même sujet

Juguler l'inflation: augmenter la productivité avant les salaires

30/09/2022 | Yves Rabeau

EXPERT INVITÉ. Les entrepreneurs devront se montrer créatifs pour minimiser l’effet des salaires sur leurs prix.

Mélanie Joly retourne à Washington pour parler de l’Ukraine

Mis à jour le 29/09/2022 | La Presse Canadienne

Elle reprend la qualification de l’OTAN des fuites de gazoducs, comme étant le produit d’un acte probable de sabotage.

À la une

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour il y a 7 minutes | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Six provinces ont haussé leur salaire minimum le 1er octobre

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Les augmentations surviennent alors que le coût de la vie grimpe en flèche.

Cryptos et TradFi, des liaisons dangereuses à surveiller

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les crypto-actifs se développent et ils se mêlent aux produits financiers classiques.