Six pays du G20 appellent la zone euro à agir

Publié le 22/09/2011 à 10:26, mis à jour le 16/10/2013 à 20:29

Six pays du G20 appellent la zone euro à agir

Publié le 22/09/2011 à 10:26, mis à jour le 16/10/2013 à 20:29

Par AFP

Six pays membres du G20 ont appelé jeudi la zone euro à agir contre la dette et à renforcer ses banques, dans une lettre commune rendue publique par le gouvernement britannique.

Les dirigeants de l'Australie, du Canada, de la Corée du Sud, de l'Indonésie, du Mexique et du Royaume-Uni demandent aux pays de la zone euro de "renforcer leurs système bancaires", dans cette lettre adressée aux autres pays du G20 qui doit se réunir en sommet à Cannes (sud de la France) en novembre sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

"Les gouvernements et les institutions de la zone euro doivent agir rapidement pour résoudre la crise de l'euro et toutes les économies européennes doivent affronter le problème de la dette pour empêcher une contagion à l'économie mondiale", ajoutent les dirigeants.

"Les Etats-Unis, en tant que première économie mondiale, ont aussi un rôle important à jouer pour restaurer la confiance", poursuivent-ils.

La lettre est adressée au président français, qui avait estimé mercredi à New York que la croissance et la stabilité financière devaient être au coeur du prochain sommet du G20.

M. Sarkozy estime que "la résolution de la crise qui affecte la zone euro doit s'inscrire dans le cadre plus général d'une stratégie de croissance mondiale qu'il entend promouvoir à l'occasion du Sommet du G20 de Cannes" des 3 et 4 novembre, avait indiqué l'Elysée dans un communiqué.

Les dirigeants des six pays affirment soutenir les objectifs du président français et l'assurent de leur "plein soutien".

À la une

Québec veut 25 000 éducatrices en services de garde d'ici 2026

Il y a 10 minutes | La Presse Canadienne

C’est un total de 295 millions $ qui seront consacrés à différentes mesures.

Entreprises et consommateurs prévoient une forte inflation, selon la banque centrale

L’inflation est le problème économique le plus important pour les consommateurs.

Des lignes aériennes demandent de mettre fin aux tests de dépistage à l'arrivée

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Air Canada, WestJet et l’aéroport Pearson demandent un transfert de la capacité de test des aéroports vers la communauté