Faites la liste de tous vos biens

Offert par Les affaires plus


Édition de Octobre 2014

Faites la liste de tous vos biens

Offert par Les affaires plus


Édition de Octobre 2014

Par Didier Bert

Compliqué de prendre une feuille de papier et de dresser l'inventaire de tous vos biens, avec leur valeur à neuf ! Pourtant, c'est ce que vous devrez faire pour convaincre votre assureur de mieux vous rembourser en cas de sinistre.

Guy, un ancien évaluateur de biens, se rappelle cette demande d'un client mont-réalais : «Regardez donc ça. Je n'ai aucune idée de sa valeur», dit ce dernier, en désignant un tableau accroché au mur du salon. Après quelques recherches, on a estimé sa valeur à 240 000 dollars ! Le client s'est alors empressé de souscrire une assurance pour l'oeuvre d'art...

Même si toutes les évaluations ne permettent pas de découvrir des trésors insoupçonnés, les assurés ont tout intérêt à dresser une liste exhaustive de leurs biens. D'abord, parce qu'après un cambriolage, un inventaire permet de vérifier ce qui a été volé et d'établir le montant à réclamer à l'assureur.

Cependant, pas besoin d'un sinistre pour prouver l'intérêt d'une telle liste. En effet, l'inventaire complet des effets personnels permet de vérifier que la couverture d'assurance correspond bien à la valeur des biens. En cas de sinistre, l'assureur peut rembourser le contenu de la résidence pour un montant compris entre 50 et 70 % de la valeur de la maison. Mais ce remboursement peut être inférieur à la valeur perdue dans le sinistre.

En effet, au fil des ans, nous ne cessons pas d'accumuler des objets plus ou moins utiles, plus ou moins décoratifs, et dont nous nous souvenons... plus ou moins. «Par exemple, une personne qui détient une cave à vins aurait tout intérêt à en conserver des preuves, prévient Caroline Phémius, conseillère en affaires publiques au Bureau de l'assurance du Canada. La couverture des contrats d'assurance de base étant limitée, l'assuré pourra alors prouver la valeur de sa cave.»

Or, le remboursement des biens personnels peut aller jusqu'à 100 % de la valeur de la résidence. En cas de sinistre, l'assureur pourra faire un effort pour rembourser des biens plus coûteux que prévu dans le contrat de base. Mais ce sera plus facile de le convaincre si vous pouvez lui montrer une liste de vos biens. «Par exemple, si vous êtes passionné de photographie et que vous possédez un appareil photo de 5 000 dollars, il faudra pouvoir en prouver l'existence au moment de la réclamation, car il ne s'agit pas d'un appareil photo ordinaire, à un prix régulier», souligne Caroline Phémius. Et en établissant votre inventaire, vous déciderez peut-être de prendre un contrat spécifique pour assurer certains biens coûteux.

Enfin, l'inventaire vous sera utile pour planifier votre succession. Il vous permettra de prévoir le partage des biens à votre décès. Et il évitera un travail pénible à votre exécuteur testamentaire, qui n'aura pas à recommencer tout l'inventaire de vos biens si celui-ci est à jour. Vous épargnerez ainsi un exercice douloureux à cette personne de confiance.

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

22/09/2021 | lesaffaires.com

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

Merci pour tout, Louise

22/09/2021 | Marine Thomas

Si vous aussi, vous avez une personne que vous admirez dans votre entourage, n’attendez pas, dites-lui maintenant.

À la une: trouver de nouvelles façons de s'approvisionner

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...