Cinq titres à surveiller (30 octobre)

Publié le 30/10/2009 à 13:46

Cinq titres à surveiller (30 octobre)

Publié le 30/10/2009 à 13:46

Les produits récréatifs comptent pour 29 % des revenus de Dorel. Photo : Dorel

Que faire avec les titres d'Alimentation Couche-Tard, CAE et Shoppers Drug Mart? Notre équipe de journalistes vous présente ce que les analystes pensent de leur évolution. En plus, découvrez le titre de Warner Chilcott.

Alimentation Couche-Tard

Le bénéfice d'Alimentation Couche-Tard baissera moins que prévu au deuxième trimestre clos le 11 octobre, dit David Hartley, de BMO Marchés des capitaux. Le détaillant bénéficiera d'une légère amélioration des marges réalisées sur l'essence. L'analyste prévoit un recul de 24 % du bénéfice par action, à 0,38 $, alors que le consensus des analystes l'établit à 0,30 $. M. Harley relève ses prévisions pour 2010 (de 6 %) et pour 2011 (de 8 %) et maintient sa cible de 22 $.

CAE

Le spécialiste des simulateurs d'avion CAE est bien placé pour afficher un bénéfice record à moyen terme. Toutefois, le déclin prolongé des ventes d'avions d'affaires et la croissance plus faible des revenus militaires nuiront à ses résultats pendant encore deux ou trois ans, dit Claude Proulx, de BMO Marchés des capitaux. Il abaisse de 10,50 $ à 9 $ son cours cible d'un an. Le bénéfice par action de 0,60 $ qu'il prévoit pour 2011 sera encore inférieur à celui de 0,65 $ réalisé en 2008.

Cangene Corp.

La biotech canadienne Cangene a acquis les droits de commercialisation aux États-Unis du médicament contre l'hépatite B HepaGAM B, jusqu'alors commercialisé par Apotex. Par ailleurs, l'entreprise a accru ses revenus de 44 %, ce qui les porte à 239 millions de dollars (M$), et doublé son bénéfice net, à 60 M$, au cours de l'exercice clos en juillet 2009. Les quatre analystes qui suivent le titre en recommandent l'achat et établissent en moyenne un cours cible de 10 $.

Kimberly-Clark

Les perspectives de Kimberly-Clark pour 2010 s'améliorent, selon l'analyste Connie Maneaty, de BMO Marchés des capitaux. Le fabricant de produits hygiéniques profitera d'une plus forte croissance interne, d'économies provenant de ses efforts pour être plus efficace, de la relance de son programme de rachat d'actions et de la contribution de ses récentes acquisitions. L'analyste augmente ainsi son cours cible de 2 $ US, à 70 $ US.

Shoppers Drug Mart

Le programme de réduction des coûts des médicaments du gouvernement albertain retranchera 0,02 ou 0,03 $ par année au bénéfice par action de Shoppers, dit David Hartley, de BMO. Parmi les mesures prévues, les nouveaux produits génériques se vendront à 45 % du prix des médicaments brevetés, comparativement à 75 % présentement. Si l'Ontario imite l'Alberta, le bénéfice par action pourrait diminuer de 0,35 $ par année.

 

À DÉCOUVRIR

Warner Chilcott triple ses revenus

La société pharmaceutique irlandaise Warner Chilcott (Nasdaq, WRCX) porte un grand coup en acquérant la division de médicaments de Procter & Gamble.

La transaction de 3,1 milliards de dollars américains (G$ US), qui devrait être close sous peu, triplera ses revenus à 3 G$ US. Warner Chilcott obtient la masse critique recherchée dans le créneau des médicaments pour femmes, en payant l'équivalent de la valeur des flux de trésorerie que lui procureront les deux principaux médicaments de la division acquise, explique Adam Greene, analyste chez RBC Marchés des Capitaux.

L'entreprise dégagera un bénéfice par action de 3,20 $ US en 2010, soit deux fois plus que le bénéfice de 1,45 $ US réalisé en 2008, prévoit David Windley, analyste chez Jefferies & Company.

L'intégration de la division de Procter & Gamble et le lancement d'un contraceptif à faible dose devraient gonfler l'évaluation boursière de Warner Chilcott au fil du temps, dit M. Windley.

 

ZOOM

Le vélo gagne de l'importance au sein d'Industries Dorel

Le fabricants de produits et de meubles pour enfants Industries Dorel s'appuie sur sa bonne santé financière pour faire une offensive dans le domaine du vélo haut de gamme.

Les produits récréatifs comptent déjà pour 29 % de ses revenus.

Au début d'octobre, Dorel a acquis les deux plus importants distributeurs des vélos de marques Mangoose et GT au Royaume-Uni. Dorel a aussi créé le distributeur britannique de vélos Cycling Group Sports.

En août, Dorel avait appliqué la même stratégie en Australie, en acquérant le distributeur Gemini Bicycles. Plus tôt en juillet, elle avait acheté l'actif du fabricant de vélos de montagne et de course Iron Horse, de New York.

Dorel vient aussi de créer Apparel Footwear Group afin de centraliser la fabrication de vêtements de marque Sugoi, Cannondale, GT, Schwinn, Iron Horse et Mongoose. Son nouveau dirigeant, Chris Fuentes, a le mandat de tripler les ventes de ces vêtements, d'ici cinq ans.

Avec ces acquisitions, Dorel s'assure une place de choix dans l'industrie du vélo en attendant la reprise, dit Leon Aghazarian, de l'Industrielle Alliance Valeurs mobilières.

 

 

À suivre dans cette section

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.