4e rang : Banque Royale

Publié le 21/01/2011 à 18:01, mis à jour le 21/01/2011 à 14:33

4e rang : Banque Royale

Publié le 21/01/2011 à 18:01, mis à jour le 21/01/2011 à 14:33

Par Jean Gagnon

[Photo : Bloomberg]

Total : 15 points

Une baisse de 7,38 % depuis un an

La plus grande banque canadienne ne se classe qu'au quatrième rang, selon nos experts. Depuis mai 2010, le titre s'est replié de 15 %. " Les deux derniers trimestres ont été difficiles et ont révélé les problèmes qu'elle rencontre dans ses opérations bancaires internationales, surtout américaines ", rappelle Stephen Gauthier, de Valeurs mobilières FIN-XO.

Au dernier trimestre, ce secteur a perdu 175 M$. Pour l'année, la perte s'est élevée à 317 M$. " La franchise américaine ne fonctionne pas ", renchérit Peter Routledge.

Au dernier trimestre, le rendement de l'avoir des actionnaires n'a été que de 12,3 %, par rapport à 14,7 % l'année précédente.

La Royale recentre maintenant sa stratégie sur le développement de ses activités sur les marchés des capitaux et la gestion de patrimoine à l'échelle mondiale, explique M. Routledge.

" Toutefois, les résultats sur les marchés des capitaux sont souvent volatils, et en gestion de patrimoine, la croissance par acquisition consomme beaucoup de capital ", juge l'analyste. Cela explique peut-être l'hésitation des investisseurs.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.