Hydro-Québec et la Croix-Rouge : un partenariat fait pour durer

Publié le 13/07/2021 à 00:01

Pour une deuxième année, le chef de l’innovation et vice-président exécutif — Production, santé, sécurité et environnement chez Hydro-Québec, David Murray, assure la coprésidence de la campagne de financement Au cœur de l’urgence, organisée par la Croix-Rouge canadienne.

Dans son horaire fort occupé, il a trouvé du temps pour s’engager auprès de l’organisme humanitaire. Au quotidien, David Murray gère l’exploitation des installations hydroélectriques de la société d’État, en plus d’en superviser les activités de recherche et de développement. Il contribue également à l’élaboration de la stratégie d’Hydro-Québec en matière de technologie. Féru de technologie sous toutes ses formes, il est lui-même pilote de drone agréé.

Cette année, David Murray partage la présidence de la collecte de fonds Au cœur de l’urgence avec Johanne Duhaime, première vice-présidente, Technologies de l’information, au Mouvement Desjardins. Les fonds recueillis permettront à la Croix-Rouge canadienne de venir en aide rapidement aux communautés dans le besoin.

« Évidemment, au cours des deux dernières années, l’accent a été mis sur la pandémie de COVID-19, mais la Croix-Rouge ne fait pas que ça, explique David Murray. Elle assiste aussi les personnes en situation d’itinérance, les personnes aînées seules et les populations victimes d’un incendie ou d’une inondation. La Croix-Rouge est active un peu partout. Elle est vraiment au cœur de l’action. »

Hydro-Québec appuie la Croix-Rouge en lui fournissant du personnel et de l’équipement. La société d’État a par exemple prêté des avions pour transporter des travailleurs humanitaires de la Croix-Rouge ainsi que des vaccins contre la COVID-19 dans les communautés autochtones du Grand Nord afin de soutenir la campagne de vaccination sur place. Elle a aussi inauguré à Saint-Hyacinthe une clinique de vaccination à l’auto où se rendent plus de 500 personnes chaque jour et où les bénévoles de la Croix-Rouge y offrent un soutien logistique.

Redonner à la communauté

Pour David Murray, s’engager dans cette campagne est un moyen de redonner à la collectivité. « Hydro-Québec et Desjardins sont de grandes entreprises québécoises qui veulent mettre l’épaule à la roue. Pour moi, c’est une façon de contribuer et d’aider les gens dans le besoin », affirme-t-il.

Malgré son emploi du temps chargé, il sollicitera des centaines d’entreprises québécoises cet été pour les convaincre de participer à la campagne de financement. « Johanne et moi avons plus de 400 appels à faire! On s’est donné jusqu’en septembre. Tous les jours, mon adjointe insère des appels un peu partout dans mon agenda », rapporte David Murray, en riant.

Heureusement, la coprésidente et le coprésident ne sont pas seuls pour effectuer ce travail. Des membres de leur équipe respective — des professionnels des services des ressources humaines, du marketing ou de la communication par exemple — les épaulent.

Un rôle gratifiant

La coprésidence de la campagne est assortie de nombreuses responsabilités, mais ce rôle est hautement gratifiant, estime David Murray. « On oublie parfois à quel point nous sommes privilégiés. On voit des gens qui ont tout perdu, du jour au lendemain. Pour moi, les appuyer, c’était la moindre des choses », soutient-il.

Celui qui est membre de la haute direction d’Hydro-Québec aime particulièrement les rencontres qu’exige son rôle de coprésident. « On échange avec des gens d’affaires provenant de toutes sortes de domaines. C’est une belle richesse. Il n’y a pas de manuel d’instruction pour traverser une pandémie. On apprend ensemble », lance-t-il.

Son rôle lui permet aussi d’observer le personnel professionnel de la Croix-Rouge en action. « Discuter avec ces personnes et voir l’expérience qu’elles apportent, c’est très rassurant. Elles ont traversé toutes sortes de crises, comme celle du virus Ebola. Quand la tragédie frappe, voir quelqu’un arriver avec un dossard de la Croix-Rouge, ça redonne espoir », dit-il.

Est-ce que David Murray considérerait le fait de reprendre son poste de coprésident de la collecte de fonds de la Croix-Rouge canadienne l’an prochain? Certainement, si on le lui redemandait. Il entrevoit déjà un engagement à long terme d’Hydro-Québec envers la Croix-Rouge. « Hydro est au cœur du Québec. Nous sommes partout. Nos fils se rendent dans toutes les maisons de la province. Si on peut se servir de nos ressources pour aider les Québécois, tant mieux! On va continuer de le faire », assure-t-il.

À la une

Attention au piège de l'image!

BLOGUE INVITÉ. Force est de constater que l’histoire ne fait que se répéter en suivant les goûts du jour.

Bourse: Wall Street en baisse malgré de bons résultats

Mis à jour à 16:49 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Plusieurs grandes entreprises technologiques doivent dévoiler leurs chiffres à la fermeture.

Titres en action: 3M, UPS, Raytheon, Teck Resources...

Mis à jour à 11:06 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.