Le Groupe Banque TD prête main-forte à Interligne et à la Fondation du CUSM

Publié le 25/03/2021 à 13:54

Présenté par Groupe Banque TD

Deux organismes québécois, Interligne et la Fondation du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), figurent cette année parmi les bénéficiaires nord-américains des bourses du défi TD Prêts à agir.

Mis sur pied en 2018 par le Groupe Banque TD, ce programme offre une aide financière aux organismes qui s’attaquent aux inégalités sociales. Cette année, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, l’institution financière a décidé de soutenir des projets innovants et durables en remettant un total de 10 millions de dollars à des organisations caritatives qui viennent en aide à des populations vulnérables durement touchées par la crise sanitaire.

« Lorsque la pandémie nous a plongés dans un contexte d’incertitude générale, il nous semblait important que la TD investisse dans des projets qui favorisent le rétablissement rapide et équitable des collectivités. Nous sommes donc très heureux de soutenir Interligne et la Fondation du CUSM, deux organismes qui ont su développer des programmes inspirants, résilients et inclusifs pendant la crise », souligne Sylvie Demers, présidente, Direction du Québec, du Groupe Banque TD.

Briser l’isolement de membres de la communauté LGBTQ+


Interligne, un organisme fondé en 1976 sous le nom de Gai Écoute, a reçu une bourse de 500 000 $ de la TD. Ce montant lui permettra de maintenir et de bonifier des services pour lesquels la demande a explosé au cours de la dernière année.

« Dans les premiers mois de la crise sanitaire, nous avons concentré toutes nos ressources vers les services d’aide, explique Pascal Vaillancourt, directeur général d’Interligne. La pandémie génère beaucoup d’anxiété et le volume d’appels à notre ligne d’écoute a augmenté d’environ 40 %. Nous étions incapables de répondre à la demande. »

Avec la somme d’argent consentie par la TD, Interligne embauchera des intervenants spécialisés et prolongera le programme de jumelage pour les personnes de la communauté LGBTQ+ âgées de 65 ans et plus, qui devait prendre fin en janvier. Cette initiative a pour but de briser l’isolement des aînés grâce à un suivi téléphonique effectué par des bénévoles.

La philanthropie : moteur essentiel d’innovation en santé

Depuis le début de la pandémie, la Fondation du CUSM a pour sa part investi plus de 7 millions de dollars pour appuyer les efforts des chercheurs qui tentent de trouver des solutions aux nombreux problèmes provoqués par la crise sanitaire. L’accès aux soins de santé à distance est l’un des enjeux sur lesquels ils travaillent, particulièrement pour les aînés et les personnes à mobilité réduite. La somme de 350 000 $ remise par la TD financera d’ailleurs la conception d’une application mobile en télésanté.

« La pandémie nous l’a démontré encore une fois : la philanthropie joue un rôle important pour soutenir l’innovation en santé, affirme Julie Quenneville, présidente de la Fondation du CUSM. Nos fondations sont beaucoup plus flexibles et rapides que le gouvernement. » Elle ajoute que les montants investis par les fondations permettent aux chercheurs cliniciens de fournir des preuves de leur concept, qui sont nécessaires aux demandes de subventions gouvernementales.

L’application développée par le CUSM offrira entre autres la possibilité de recevoir des rapports de soins et de faire le suivi de rendez-vous. Elle pourra un jour intégrer les données biométriques venant d’appareils personnels connectés, comme des bracelets, des montres et des vêtements.

L’application sera utilisée prochainement par des patients du CUSM, ce qui permettra d’avoir une preuve de concept d’ici l’été 2021. La Fondation du CUSM espère que la solution sera par la suite déployée dans tout l’établissement hospitalier et dans l’ensemble du réseau de la santé ensuite.

Même après avoir investi 10 millions de dollars pour soutenir des organismes pendant la crise sanitaire, le Groupe Banque TD ne compte pas en rester là. Son engagement à freiner les inégalités sociales perdurera bien après la fin de la pandémie de COVID-19. Par le biais de sa plateforme citoyenne, La promesse TD Prêts à agir, la TD entend verser 1 milliard de dollars aux collectivités d’ici 2030 afin de contribuer à créer un avenir plus inclusif et plus durable.

 

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.