«À Paris, je me déplace en mototaxi» - Carl D. Morisset, L'Oréal Canada


Édition du 26 Septembre 2015

«À Paris, je me déplace en mototaxi» - Carl D. Morisset, L'Oréal Canada


Édition du 26 Septembre 2015

Comment fait-il pour...

... choisir ses vols et ses hôtels ? «J'utilise l'application de comparaison SkyScanner pour les vols et le site booking.com pour les hôtels.»

... éviter les vêtements froissés ? «Je mets chaque pantalon dans un grand sac Ziploc. Comme les tissus ne se frottent plus ensemble, les pantalons se froissent moins. En arrivant à l'hôtel, je range tout de suite mes vêtements sur des cintres. Et quand je prends ma douche, j'apporte une chemise dans la salle de bains. Au contact de la vapeur, elle s'humidifie et se repasse ensuite plus facilement.»

... supporter le décalage horaire ? «Ça n'existe que dans la tête. Dès mon arrivée dans un nouveau fuseau horaire, j'oublie celui de la veille et je vis au rythme de celui d'aujourd'hui. Je ne fais jamais de sieste et j'essaie de m'exposer le plus possible à la lumière du jour. Par contre, quand je vais en Europe, je prends un somnifère pour dormir dans l'avion. Et je demande de ne pas être réveillé pour le petit-déjeuner servi peu avant l'atterrissage. Ça me permet de dormir une heure de plus.»

... tromper l'attente entre deux réunions ? «Je vais dans les magasins observer l'expérience client. Même s'il ne s'agit pas de produits de soins et de beauté, ça demeure dans la vente. Je fais la même chose dans les restos, les hôtels, partout où il y a des interactions avec les consommateurs. J'en suis énervant !»

... garder la forme en voyage ? «Je cours tôt le matin ou avant le souper. À Londres, ma ville préférée, il faut courir sur le bord de la Tamise. C'est superbe.»

Un secret bien gardé à paris

L'astuce de Carl Morisset pour éviter les bouchons à Paris ? Se déplacer en mototaxi. «C'est un must, lance-t-il. Les tarifs sont plus chers que ceux des taxis traditionnels ; mais comme la mototaxi se faufile dans la circulation, le gain de temps est appréciable. Un trajet vers l'aéroport, par exemple, prend deux fois moins de temps.» Et la sécurité ? La clé, c'est de faire appel à une entreprise sérieuse, comme Skoot. Le casque (avec un sanitête pour l'hygiène), le blouson, les gants et le pantalon de pluie sont fournis. Le service fonctionne uniquement sur réservation.

Vivre dans ses valises

Série 2 de 6. Pour certains dirigeants, l'expression «vivre dans ses valises» est à prendre au pied de la lettre tant ils multiplient les déplacements professionnels. Cette série présente les astuces, les conseils et les bonnes adresses de voyageurs d'affaires chevronnés.

Cliquez ici pour consulter le dossier Vivre dans ses valises

À la une

Comment se protéger des fraudeurs en voyage?

Il y a 57 minutes | La Presse Canadienne

L’augmentation de la fraude numérique peut être attribuée à l’évolution de l’économie vers des niveaux prépandémiques.

Une nouvelle VP chez Investissement Québec pour lutter contre la rareté de main-d’œuvre

Il y a 11 minutes | Les Affaires

Mia Homsy sera la nouvelle vice-présidente, main-d’œuvre et intelligence économique d’Investissement Québec.

Une première femme à la tête de l’Association de la construction du Québec

Il y a 31 minutes | Les Affaires

Francine Sabourin est la première femme à occuper ces fonctions au sein de l'organisation.