Gros coup de pouce pour le quantique au Québec avec IBM

Publié le 03/02/2022 à 17:09

Gros coup de pouce pour le quantique au Québec avec IBM

Publié le 03/02/2022 à 17:09

Par Emmanuel Martinez

Le Quantum System One d’IBM à Ehningen en Allemagne. (Photo : IBM Research)

Le premier ordinateur quantique commercial d’IBM au pays sera implanté à Bromont dans le cadre d’un partenariat avec le gouvernement du Québec

L’entreprise américaine a annoncé jeudi que son Quantum System One sera installé à son usine de Bromont. Cette machine lancée en 2019 est le premier ordinateur quantique commercial intégré au monde.

Cette initiative est le pilier du lancement de l’Accélérateur de découvertes Québec-IBM afin de faire progresser le savoir-faire québécois dans le domaine de l’informatique quantique, de l’intelligence artificielle (IA), des semi-conducteurs et du calcul de haute performance. Elle s’inscrit dans la foulée de la création des deux premières zones d’innovation par le gouvernement du Québec, annoncées jeudi. Il s’agit de Sherbrooke quantique, la zone d’innovation en sciences quantiques et en applications technologiques, située dans cette ville d’Estrie et de Technum Québec, qui se penche sur les technologies numériques à Bromont.

«L’acquisition d’un ordinateur quantique de IBM nous permettra de faire des pas de géant dans des domaines comme l’intelligence artificielle ou la modélisation, a affirmé le premier ministre du Québec, François Legault, par communiqué. Les sciences quantiques, c’est l’avenir de l’informatique et avec notre zone d’innovation, on se positionne à l’avant-garde.»

Il s’agit seulement du quatrième partenariat du genre pour IBM dans le monde, qui a en a déjà deux aux États-Unis et un autre au Royaume-Uni.

«Ce nouvel Accélérateur de découvertes, ainsi que nos travaux en matière d’innovation dans le domaine des semi-conducteurs, rendra accessible aux communautés scientifique et industrielle du Québec l’ensemble de la technologie de pointe de IBM», a mentionné Darío Gil, vice-président exécutif et directeur de IBM Research. Il estime que ce partenariat vise à «faire passer l’innovation à un autre niveau au Québec». 

L’industrie quantique devrait, à long terme, bouleverser plusieurs secteurs d’activité économique grâce à ses capacités de calculs qui sont des millions de fois plus élevés que présentement. Par exemple, elle permettrait de modaliser et donc de créer de nouveaux matériaux et d’exploiter au maximum les possibilités de l’IA pour des domaines comme l’élaboration de médicaments.

L’Estrie est un des pôles quantiques au Canada, notamment en raison de la présence de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke et des entreprises qui y gravitent.

 

Sur le même sujet

Équité, diversité et inclusion: «la solution la plus humaine possible» grâce à l’informatique

04/07/2022 | Emmanuel Martinez

Élance se sert de l’informatique pour trouver des solutions en matière d’équité, de diversité et d’inclusion au travail.

IBM Canada établit un nouveau centre d’innovation à Calgary

Selon la société informatique, le projet créera 250 nouveaux emplois dans l’industrie technologique.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée

Mis à jour le 04/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en raison de la fête nationale des États-Unis.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

04/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu ? Voici quelques recommandations.

Les fondations doivent-elles planifier leur disparition?

Édition du 11 Mai 2022 | Maxime Bilodeau

PHILANTHROPIE. «Est-ce qu’on y gagnerait davantage collectivement si les fondations acceptaient de mourir?»