Chaudière-Appalaches: Avantis, la coopérative du monde rural québécois


Édition du 24 Mai 2023

Chaudière-Appalaches: Avantis, la coopérative du monde rural québécois


Édition du 24 Mai 2023

«Notre activité se fait en région et couvre tout le territoire entre Mirabel et Moncton», dit le chef de la direction, Michel Delisle

SPÉCIAL 300 PLUS GRANDES ENTREPRISES. Avantis Coopérative est née en 2018 d’une fusion entre six coopératives. Elle n’a jamais cessé de croître depuis et représente désormais l’une des grandes entreprises québécoises dont le siège social se trouve en région.

La coopérative, dont le siège social est à Sainte-Marie-de-Beauce, est présente dans Chaudière-Appalaches, dans le Bas-Saint-Laurent, en Estrie, en Mauricie, dans les Laurentides, dans la Capitale-Nationale et même au Nouveau-Brunswick. Elle compte pas moins de 110 établissements, qui emploient entre 10 et 20 travailleurs chacune.

En deux ans, le chiffre d’affaires consolidé d’Avantis a bondi de plus de 40%. Son plus récent chiffre d’affaires annuel s’élevait à 723 millions de dollars (M$), une hausse de 19% par rapport à l’année précédente, qui découle de gains de parts de marché dans toutes les divisions, de l’inflation et de la fusion avec la Coop Alliance. Cette dernière est devenue membre d’Avantis en novembre 2021. Elle possède des activités dans le secteur des productions végétales et amenait aussi avec elle cinq quincailleries BMR, une épicerie, deux stations-service et un dépanneur Super Soir.

L’année 2021-2022 aura également permis à Avantis de dégager un excédent d’exercice de 10,2 M$, dont 3,7 M$ ont été versés en ristourne aux membres.

 

Plus de 15 000 membres

«Notre activité se fait en région et couvre tout le territoire entre Mirabel et Moncton, donc c’est très vaste, explique le chef de la direction, Michel Delisle. Nous comptons parmi nos membres plus de 3000 familles de producteurs agricoles, mais aussi des entrepreneurs dans d’autres domaines et des consommateurs.»

Au total, Avantis Coopérative sert plus de 15 000 membres dans le secteur agricole et dans la machinerie, mais également dans le commerce de détail. «Nous sommes le principal détaillant de BMR avec 27 centres de rénovation, en plus d’une dizaine de dépanneurs, stationsservice et épiceries», précise Michel Delisle. La coopérative s’est donné pour mission d’appuyer l’essor de ses membres, mais aussi de contribuer au développement économique des régions. «Nous sommes parmi les cinq plus gros employeurs en région et nous payons des taxes dans plus de 100 municipalités», dit Michel Delisle.

L’entreprise effectue régulièrement des investissements stratégiques en région. Elle y consacre près de 8 M$ par année. En septembre 2022, elle annonçait qu’elle octroierait 5 M$à l’agrandissement et à la transformation du centre de rénovation BMR de Montmagny. Elle y rassemblera la soixantaine d’employés qui étaient jusque-là répartis entre trois magasins dans la région. Les travaux doivent se terminer à l’hiver 2024.

Elle dépensera aussi 650 000 dollars pour optimiser et consolider ses opérations commerciales à Saint-Narcissede-Beaurivage, dans Chaudière-Appalaches. Ses services d’alimentation, la station-service et le centre de rénovation seront réunis sous le même toit.

Avantis Coopérative cherche également à appuyer ses membres lorsqu’ils rencontrent des défis, dont la pénurie de main-d’oeuvre. En 2022, la coopérative a réalisé une première mission de recrutement à l’étranger, au Maroc et en Tunisie, pour embaucher des mécaniciens et des opérateurs de meunerie. Elle fournit aussi des services d’automatisation qui peuvent aider à pallier le manque de bras, par exemple avec IEL Technologie agricole, une entreprise acquise en 2020 en partenariat avec Vincent Nadeau-Morissette, de Global.

 

Aider les communautés

L’influence d’Avantis Coopérative en région prend d’autres formes. En mars dernier, elle a remis des bourses à 33 jeunes agriculteurs. Au total, elle a versé plus de 172 000$ par l’entremise du Fonds coopératif d’aide à la relève agricole.

Ce programme, créé par Sollio Groupe Coopératif en 2008, en collaboration avec la Fédération de la relève agricole du Québec et le Mouvement Desjardins, offre un appui financier d’une durée maximale de trois ans, dont la somme totale peut atteindre 22 500 $. «Nous avons aussi organisé une première campagne de levée de fonds en 2022 dans le cadre de notre nouveau programme Coopère-Don!, qui nous a permis de récolter 34 800$, dit Michel Delisle. Nous espérons amasser au moins 50 000 $cette année.»

Pendant quelques semaines en mai et en juin, une partie des profits perçus sur certains produits était donnée à des établissements de santé en région, à des maisons de la famille et à des travailleurs de rang régionaux, pour soutenir la santé mentale des agriculteurs.

Sur le même sujet

De nouvelles chambres au Georgesville

Édition du 20 Septembre 2023 | Claudine Hébert

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Quatre de ces chambres sont équipée d'une section cuisinette.

De fil en aiguille, tisser la relève

Édition du 12 Octobre 2022 | Benoîte Labrosse

FOCUS RÉGIONAUX. Chaudière-Appalaches compte une trentaine d'entreprises actives dans l'industrie textile.

À la une

Vente à découvert: Reddit aura-t-elle besoin de sa propre armée?

Édition du 10 Avril 2024 | Denis Lalonde

EN ACTION. La première fois que j’ai porté une attention à Reddit (RDDT, 45,42 $US), ...

BRP: les analystes ont déjà les yeux tournés vers l'exercice 2026

Édition du 10 Avril 2024 | Denis Lalonde

LE TAUREAU CONTRE L'OURS. Que vous soyez optimiste ou pessimiste, retrouvez l’analyse d’un titre en deux parties.

FMI: la taxation des plus riches au menu

Il y a 34 minutes | AFP

Le Brésil a fait de la question de l’imposition des plus riches un des principaux sujets de sa présidence du G20.