Rétention: aidez les proches aidants

Publié le 22/09/2021 à 07:35

Rétention: aidez les proches aidants

Publié le 22/09/2021 à 07:35

Par Catherine Charron

Ces aidants font souvent preuve de qualités dont votre organisation pourrait aussi bénéficier. (Photo: Josh Appel pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Depuis le début de la pandémie, de nombreux proches aidants ont mis un frein à leur carrière, car il leur est impossible de jongler entre leurs différentes responsabilités.

Ce choix, qui n’en est pas vraiment un pour nombre d’entre eux assure la directrice des comptes et du développement d’affaires chez Wellness EAP Shawna Beamish, pourrait toutefois être autre si les employeurs accommodaient davantage ces employés — surtout de la gent féminine — qui veillent au bien-être d’un enfant, d’un parent ou d’un conjoint.

Ce serait d’ailleurs tout à leur avantage, car ces aidants font souvent preuve de bienveillance à l’égard d’autrui et d’un sens aiguisé de la planification, et sont habiles à trouver des solutions. Des qualités dont votre organisation pourrait aussi bénéficier, a-t-elle souligné lors du webinaire «Tackling the Great Resignation: Employees share which benefits are most important to them», organisé par Employee Benefits News.

Alors qu’il est déjà ardu de retenir les employés, que peuvent faire les entreprises pour aider ces proches aidants ?

 

Reconnaitre leurs besoins

Portez d’abord une attention particulière aux éléments qui pèsent sur le moral de vos travailleurs, recommande Shawna Beamish. Posez-leur des questions, tendez l’oreille à ce qui affecte leur niveau d’énergie et leur performance. Il est aujourd’hui essentiel de considérer votre équipe comme étant composée d’êtres humains complexes et nuancés, et non comme un simple bloc monolithique de besoins.

«La pandémie a modifié les attentes par rapport à l’aide offerte pour soutenir la santé mentale. Vos employés s’attendent davantage à de l’aide», a-t-elle observé.

 

Une approche holistique

Si d’accorder du temps pour prendre soin de leurs proches fait partie de la solution, elle n’est pas la seule. Misez sur une approche holistique, empreinte de compassion à l’égard de ces employés qui sont projetés dans un périple stressant et parfois intimidant, en offrant par exemple du soutien à la planification financière, ou à leur santé mentale.

Plus variées seront les ressources mises à leur disposition pour passer à travers ces moments éprouvants, plus vos employés seront prompts à demeurer dans votre équipe ou à la réintégrer à la suite de leur absence, assure Shawna Beamish.

Sur le même sujet

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Votre espace de travail, panacée de la rétention?

20/10/2021 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Voici trois trucs pour mieux utiliser vos pieds carrés.

À la une

S'inquiéter d'une vague d’immigrants?

MAUDITE JOB! «Mon chèque de paie va-t-il bientôt diminuer parce que les employeurs embauchent à bas prix?»

En travail hybride? Faites gaffe aux «boys club»

RHÉVEIL-MATIN. Votre organisation doit faire l'effort d'inclure tous ses employés, même ceux qui travaillent à distance.

Bourse: Wall Street en ordre dispersé, le bitcoin en baisse

Mis à jour à 12:00 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto affiche toujours des rendements négatifs.