Répondez-vous aux attentes de vos employés?

Publié le 07/10/2021 à 07:30

Répondez-vous aux attentes de vos employés?

Publié le 07/10/2021 à 07:30

Par Catherine Charron

(Photo: Charles Deluvio pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Il semble s’être créé un important fossé entre la perception des cadres à l'égard de leur performance, et celle de leurs employés.

C’est le troublant constat que la firme de consultants en ressources humaines LHH a fait dans le cadre de sa plus récente enquête auprès de 14 800 travailleurs.

Selon les conclusions du rapport Resetting Normal: Defining the New Era of Work, alors que 77% des cadres jugent avoir accompli leur devoir au cours de la dernière année, 57% des membres de leur équipe sont du même avis.

La gestion du budget, de la main-d’œuvre et des outils technologiques, les suivis et l’accompagnement, l’intérêt pour l’état de la santé mentale de leurs salariés et le temps accordé pour développer de nouvelles compétences sont les éléments où il y a le plus de dissonance, indique la société anciennement connue sous le nom de LHH Knightsbridge.

Ceci affecte donc le nombre de travailleurs satisfaits de leur relation avec leur supérieur. À l’échelle mondiale, ce taux s'établit à 45% soit 17 points de pourcentage de moins qu'en 2020! Il est légèrement plus haut au Canada, à 46%.

«Les relations entre employés et dirigeants se sont considérablement assombries durant l'année écoulée», confirme par voie de communiqué Jim Mitchell, le président de LHH Canada.

Certes, près du trois quarts des répondants reconnaissent que leur gestionnaire immédiat tient à ce que ses troupes aient la pêche, mais seuls 37% des non-cadres laissent entendre que ceux-ci atteignent ou dépassent leurs attentes pour remplir cette mission.

De tels résultats ne sont pas si surprenants, sachant que près de la moitié (55%) des gestionnaires sondés affirment avoir éprouvé de la difficulté à motiver les membres de leur organisation au cours des 12 derniers mois, à identifier lesquels ont le moral à plat (53%) et à déterminer quand un travailleur est insatisfait de la progression de sa carrière (48%).

Ce sont pourtant des éléments essentiels à une bonne gestion en mode hybride, rappelle le rapport. «Plutôt que de tenir mordicus à de vieilles méthodes, et de blâmer l’avènement du télétravail lorsqu’elles sont confrontées à des défis, les entreprises et leur direction doivent plancher sur de nouvelles structures de travail, ressources, formations et dynamiques d’équipe. Elles doivent rendre des comptes dans leur démarche pour redéfinir le monde du travail», peut-on lire.

Et vous, avez-vous demandé récemment à vos employés s’ils étaient satisfaits du boulot de leur supérieur?

 

Pour ne plus louper ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!

 


 

Sur le même sujet

À la une

Les États-Unis annoncent un boycott diplomatique des JO de Pékin

15:49 | AFP

Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des États-Unis n’assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques.

Relance du tourisme d'affaires: Québec confie un mandat provincial à Tourisme Laval

Ceux qui ont besoin d’un coup de main pour financer leur prochain événement d’affaires peuvent voir Tourisme Laval.

Consolidation d’actions pour Couche-Tard

La société convertira toutes ses actions de catégorie B en actions de catégorie A sur une base de 1 pour 1.