Moderniser votre recrutement grâce à la Relance humaine

Publié le 01/11/2021 à 07:30

Moderniser votre recrutement grâce à la Relance humaine

Publié le 01/11/2021 à 07:30

Par Catherine Charron
Une femme et un homme

La fondatrice et le cofondateur de la Relance humaine, Mylianne St-Jean Caron et Antoine de Brabant. (Photo: courtoisie)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. La plateforme virtuelle la Relance humaine compte bien perturber le milieu du recrutement au Québec en démocratisant l’accès aux PME à des services pour moderniser leurs méthodes et en outillant les candidats dans leur démarche de recherche d’emploi. Le tout, sans que travailleur et entreprise aient à débourser un seul rond.

Ce pari, c’est le PDG de la firme d'acquisition de talents Jobbook et son ancienne directrice de marque qui se le sont fait. Cette initiative s’intègre dans la mission de l’organisation qui souhaite «réhumaniser le recrutement», nous raconte en entrevue en marge de son dévoilement son cofondateur Antoine de Brabant.

Ayant été témoin depuis plusieurs années des enjeux liés à la pénurie de main-d’œuvre, c’est dans la tête de Mylianne St-Jean Caron que la germination de cette idée a été catalysée par la pandémie. «J’étais un peu impatiente [que les principes de diversité, d’équité et d’inclusion soient] appliqués partout. Plutôt que d’être populaires, ils doivent être implémentés», martèle celle qui compte prêcher par l'exemple grâce à cette plateforme lancée le 28 octobre 2021.

«Un des problèmes [avec la modernisation des démarches d'embauche], c’est l’accès aux outils pour faire cette transition: ça coûte des milliers de dollars pour obtenir ces services et, souvent, les entreprises ne savent pas que ça existe», observe Antoine de Brabant.

C’est pourquoi ils ont décidé que l’entité qui créerait cet électrochoc dans le milieu du recrutement serait un organisme à but non lucratif, afin d’éliminer tout incitatif financier lié à ce service, et «offrir une aide pure» et gratuite, explique Mylianne St-Jean Caron.

La plateforme de la Relance humaine comprend une section où les employeurs peuvent afficher des postes et les travailleurs leur disponibilité. Fait à noter, de nombreux paramètres ont été instaurés pour que le recrutement y soit non biaisé. Le nom et la photo d’un candidat sont masqués lorsqu’une PME prend connaissance de son application. De plus, des outils fournis par des experts mettent de l’avant l’importance de la diversité, de l’inclusion et de l’équité au sein d’une entreprise. Même le visuel utilisé sur le site reflète ces valeurs.

Toutes personnes ou PME qui s’inscrit à la Zone emploi a aussi accès à une panoplie adaptée d’outils, de formations et de conseils pour alimenter son cheminement, peu importe où elle se trouve dans son parcours. L’équipe derrière cette machine mise sur les connaissances et les conseils de spécialistes comme Infopress ou Academos pour offrir cette aide holistique.

Par où une entreprise devrait-elle commencer pour moderniser sa démarche de recrutement, a-t-on demandé à Mylianne St-Jean Caron et Antoine de Brabant? Voici leurs trois conseils pour rehausser la notoriété de votre PME:

1. Recrutement rime aujourd’hui avec marketing, il faut savoir bien communiquer sa marque employeur.

2. Peaufiner votre expérience candidate et cela va bien au-delà d’un système d’application simple à utiliser. Vous devrez traiter chaque prétendant comme un être humain et non une marchandise.

3. Nourrissez et entretenez les relations avec vos bassins de talents.

 

Pour ne plus louper ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!

 


 

Sur le même sujet

Bourse: les prévisions 2022 de la Banque TD avec Hélène Paradis

10/12/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Les marchés boursiers connaîtront une bonne année en 2022, mais pas autant que cette année, à en croire la TD.

À surveiller: Dialogue, Cascades, et la Banque TD

03/12/2021 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Dialogue, Cascades, et la Banque TD? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.