Années 1920 : l'économie québécoise bâtie autour des ressources

Publié le 23/02/2013 à 00:00, mis à jour le 01/03/2013 à 10:36

Années 1920 : l'économie québécoise bâtie autour des ressources

Publié le 23/02/2013 à 00:00, mis à jour le 01/03/2013 à 10:36

Dans la décennie où le journal Les Affaires est lancé, l'économie du Québec continue de dépendre en grande partie de l'exploitation de ses ressources naturelles par des investisseurs étrangers, surtout américains. Il faut dire que la politique de non-interventionnisme du gouvernement libéral de Louis-Alexandre Taschereau y contribue. À l'époque, des multinationales convoitent les mines d'or de l'Abitibi, l'amiante de la région de Thetford Mines et les gisements de fer du nord du Québec. En 1921, la valeur monétaire de l'ensemble de la production minière québécoise s'élève à un peu plus de 15 millions de dollars canadiens. Dix ans plus tard, en 1931, elle a plus que doublé. C'est aussi l'époque où l'industrie des pâtes et papiers se développe dans plusieurs régions du Québec, notamment en Mauricie. Durant l'hiver, beaucoup d'agriculteurs travaillent dans cette industrie, la saison froide ne leur permettant pas de subsister du travail de la terre. Les années 1920 sont aussi marquées par le développement de la production d'hydroélectricité, qui permet d'accroître la production industrielle du Québec.

Sources : Le livre du siècle, Éditions Transcontinental/Entreprises Grolier, 1999 ; Musée J. Armand Bombardier ; Peter C. Newman, L'establishment canadien, 1982 ; Peter J. Buckley, Jeremy Clegg, Nicolas Forsans, Kevin T. Reilly, A Simple and Flexible Dynamic Approach to Foreign Direct Investment Growth : Did Canada Benefit From the Free Trade Agreements with the United States ? 2004 ; Dictionnaire de l'économie, Larousse, Le Monde, 2000 ; L'Encyclopédie canadienne ; Les Affaires, «75 ans de vie économique et financière», février 2005 ; Cascades ; ministère des Finances du Québec.

À la une

Bombardier livre son 1000e avion Global

Il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

Le 1000e appareil a été livré à NetJets, qui détient l’une des plus importantes flottes de jets d’affaires au monde.

Mercedes investit 60 milliards d'euros en cinq ans dans sa transition électrique

13:49 | AFP

Le constructeur automobile s’était dit en juillet prêt à passer au tout électrique «avant la fin de la décennie».

Crise des approvisionnements: une solution 3D pour les PME manufacturières

Une entreprise veut aider les PME manufacturières à s'approvisionner en petits lots de pièces grâce à l'impression 3D.