IGM: entre vents favorables et enjeux structurels


Édition du 26 Mai 2021

IGM: entre vents favorables et enjeux structurels


Édition du 26 Mai 2021

Par Stéphane Rolland

(Photo: 123RF)

LE TAUREAU CONTRE L'OURS. Que vous soyez optimiste ou pessimiste, retrouvez l’analyse d’un titre en deux parties. Dans ce numéro, IGM. Choisissez votre camp!


OPTIMISTE

- Le gestionnaire d’actifs est sur une bonne lancée en ce qui a trait aux entrées de fonds nettes, constate Nik Priebe, de Marchés mondiaux CIBC. Cela démontre que la société gagne des parts de marchés tandis qu’elle renforce son équipe de conseillers à IG Gestion de patrimoine, ajoute l’analyste.

- IGM détient plusieurs entreprises qui affichent une forte croissance, souligne Jaeme Gloyn, de la Financière Banque Nationale. Il donne en exemple China AMC, Wealthsimple et Northleaf.

- La plus récente ronde de financement de Wealthsimple, au début mai, a fait grimper la valeur de la participation de IGM de 900 millions (M$), estime Nik Priebe, qui pense que le cours de l’action ne reflète pas la valeur de cette participation

- L’action s’échange à 11,6 fois le ratio cours/bénéfice des 12 prochains mois. Il s’agit d’un seuil inférieur à la moyenne de 12,5 fois des 10 dernières années, pointe Jaeme Gloyn. De plus, le titre procure un rendement du dividende de 5 %.

 

PESSIMISTE

- Les épargnants accordent une plus grande importance aux frais de gestion, notamment à cause de la concurrence des fonds négociés en Bourse (FNB) indiciels, commente Greggory Warren, de Morningstar. Cela pourrait détourner plusieurs clients des produits prélevant des frais de gestion plus élevés.

- IGM doit composer avec la forte concurrence des grandes banques canadiennes, qui augmentent leur offre de fonds ayant des frais moins élevés que les gestionnaires indépendants, ajoute l’analyste.

- Gary Ho, de Desjardins Marché des capitaux, concède que la direction est dans une bonne posture pour exécuter sa stratégie de création de valeur ou a les moyens de racheter des actions. Avant de se montrer plus optimiste, il attend de voir si la direction sera en mesure de respecter son budget de dépenses.

- Greggory Warren juge que la performance des placements de Mackenzie et du Groupe Investor est inférieure à la moyenne. Bien que des mesures soient prises pour accroître les rendements les résultats sont mitigés pour le moment.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, les trois indices majeurs à leur plus bas niveau de l’année en clôture

Mis à jour le 30/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto clôture sur une minuscule hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 30/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Rogers, Apple et BlackBerry

Mis à jour le 30/09/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Rogers, Apple et BlackBerry? Voici quelques recommandations d’analystes.