Siège de l'ISSB: prix de consolation pour Montréal

Publié le 03/11/2021 à 08:49

Siège de l'ISSB: prix de consolation pour Montréal

Publié le 03/11/2021 à 08:49

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Glasgow — Montréal essuie un revers à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) à Glasgow, mais obtient un prix de consolation.

Le milieu financier espérait obtenir le siège de l’organisme International Sustainability Standards Board (ISSB), mais c’est Francfort, en Allemagne, qui a finalement remporté la mise.

L’annonce a été faite mercredi à Glasgow.

À (re)lire: Le rapport ESG, de quessé?

En revanche, Montréal accueillera un des bureaux principaux de l’ISSB.

Une source gouvernementale a laissé entendre que «c’est quand même une reconnaissance que ça se passe à Montréal».

Dans une entrevue récente avec La Presse Canadienne, le président de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Charles Emond, avait laissé entendre qu’il allait participer au démarchage à Glasgow pour obtenir le siège de l’ISSB.

La mission de l’ISSB sera d’établir et de diffuser, à l’échelle internationale, les normes régissant la divulgation par les entreprises des informations ESG (aspects environnementaux, sociaux et bonne gouvernance), explique le communiqué qui a été publié mercredi.

 

À consulter: notre dossier sur l'Investissement responsable

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour à 17:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

09:18 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17:26 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»