Résidences pour aînés attrayantes

Offert par Les Affaires


Édition du 09 Décembre 2020

Résidences pour aînés attrayantes

Offert par Les Affaires


Édition du 09 Décembre 2020

Par Claudine Hébert
Château ­Bellevue ­Shawinigan

Le ­Fonds finalise une entente de 65,4 M$ visant à acheter le ­Château ­Bellevue ­Shawinigan. (Photo: courtoisie)

LES GRANDS DE L'IMMOBILIER. Telle la pointe d’un iceberg, la 10e transaction qui figure à cette édition du classement ­Les ­Affaires-JLR ­Solutions foncières ne révèle qu’une partie du pacte négocié entre ­Groupe ­Château ­Bellevue et le ­Fonds immobilier  ­Champlain ­RPA.

La Résidence privée pour aînés (RPA) de 293 logements ­Château ­Bellevue ­Val-Bélair a été vendue  au coût de 53,9 millions de dollars (M$). Sauf qu’il ne s’agit que de l’une des quatre propriétés du groupe achetées par le ­Fonds immobilier ­Champlain ­RPA depuis octobre 2019. « ­Nous avons investi 145 M$ pour faire l’acquisition des résidences ­Château ­Bellevue de Val-Bélair, de ­Pont-Rouge, de ­Saint-Nicolas et d’Amqui. Nous sommes également devenus propriétaires de la phase 2 en construction à ­Saint-Nicolas », indique ­Marie-France ­Poulin, gestionnaire du ­Fonds immobilier ­Champlain ­RPA.

Ces ­jours-ci, le ­Fonds finalise une autre entente de 65,4 M$ visant à acheter le ­Château ­Bellevue ­Shawinigan. 

« ­Notre ­Fonds compte faire croître son portefeuille de deux à trois résidences par année dans des marchés situés dans la couronne des grands centres, calcule ­Marie-France ­Poulin. Notre intention est de détenir plus de 7500 logements pour aînés d’ici 2027. »

Créé en 2018, ce fonds d’investissement privé regroupe quatre principaux partenaires financiers québécois. Il s’agit de ­Groupe ­Camada, de ­Sainte-Marie, une société de capitaux privés de la famille ­Poulin ; de ­BBCF ­Gestion d’actifs, de ­Bromont, un regroupement gérant des actifs dans le secteur des ­RPA ; de ­Kastell ­Immobilier, de ­Brossard, une société d’investissement de la famille ­Fortin se spécialisant dans l’immobilier ; et finalement de la ­Corporation financière ­Champlain, une société de placements privés qui investit dans des ­PME en vue de les accompagner dans leur croissance.

En novembre, ­Desjardins ­Capital est devenu le premier joueur institutionnel à se joindre au fonds.

 

Un fondateur présent

Le cofondateur de ­Groupe ­Château ­Bellevue, ­Frédéric ­Lepage, demeure cependant un partenaire minoritaire au sein de l’organisation. « ­Depuis la création de notre entreprise, en 2006, nous avons privilégié différents partenariats d’affaires pour mener nos projets, explique le principal intéressé, également président de ­Lepage, société de gestion immobilière. Bien que ce modèle nous ait servi à prendre notre envol, il était devenu plus ardu de gérer à la fois les résidences et le suivi auprès de la vingtaine d’actionnaires impliqués dans le ­Groupe. » C’est pourquoi le volet investissement a été confié au ­Fonds immobilier ­Champlain ­RPA, alors que ­Groupe ­Château ­Bellevue conserve tout le volet gestion des résidences.

Outre les propriétés du groupe, le ­Fonds immobilier ­Champlain ­RPA a également investi près de 30 M$ au printemps 2019 pour acquérir de petites ­RPA à ­Mont-Joli, ­Rawdon et ­Bromont. « ­Des immeubles qui présentent un bon potentiel de développement », souligne ­Marie-France ­Poulin.

Sur le même sujet

À la une

Polystyvert a les yeux rivés sur sa croissance

19/08/2022 | Benoîte Labrosse

INDUSTRIE DE L'EMBALLAGE. Depuis 2011, l'entreprise développe un procédé de recyclage de polystyrène par dissolution.

Bourse: Wall Street finit la semaine en berne face à la tension des taux

Mis à jour le 19/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine la semaine dans le rouge.

À surveiller: Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard

19/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes.