Leadership au féminin: deux entreprises de Mauricie se partagent 500 000$

Publié le 23/03/2023 à 16:38

Leadership au féminin: deux entreprises de Mauricie se partagent 500 000$

Publié le 23/03/2023 à 16:38

Par La Presse Canadienne

Indira Moudi et son conjoint Guillaume Pham ont fait l’acquisition de Viandes Lafrance en 2012. (Photo: Courtoisie)

Les entreprises Produits Chimiques Citadel et Viandes Lafrance ont reçu une contribution remboursable du gouvernement du Canada totalisant plus de 500 000$, afin de réaliser leurs projets. Cet argent leur a été remis par Développement économique Canada (DEC), pour leur permettre de faire croître leur entreprise.

Produits Chimiques Citadel reçoit ainsi un prêt de 400 000$ pour lui permettre de faire l’acquisition et l’installation d’équipements de production. Installée à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, l’entreprise lancée en 1979 se spécialise dans la fabrication de produits connexes à la fibre de verre comme les résines polyester, les enduits gélifiés, les résines époxy, le polyuréthane et une vaste gamme de produits chimiques.

Quant à Viandes Lafrance, l’entreprise shawiniganaise fondée en 1929 fait l’abattage, la transformation et la vente en gros d’ovins, de bovins et de caprins. Il s’agit par ailleurs du premier abattoir multiespèces à obtenir, fin 2022, son accréditation de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Cette certification permet à l’entreprise de vendre ses produits dans les grandes chaînes d’alimentation. La contribution remboursable de 103 500$ reçue par l’entreprise lui permettra d’aménager un espace dédié à la deuxième et à la troisième transformation, l’acquisition d’équipements et la mise en place d’une plateforme en ligne.

Fait à noter, les deux entreprises comptent une femme à leur tête. En effet, Indira Moudi et son conjoint Guillaume Pham ont fait l’acquisition de Viandes Lafrance en 2012. Produits Chimiques Citadel est pour sa part dirigée par Caroline Forget, fille du fondateur Rémy Forget, et Pierre Bougie, depuis 2017.

Produits Chimiques Citadel est dirigée par Caroline Forget, fille du fondateur Rémy Forget, et Pierre Bougie, depuis 2017. (Photo: Courtoisie)

DEC n’a pas manqué de souligner cette présence féminine.

«Notre gouvernement s’est donné comme mission de soutenir la croissance des entreprises canadiennes et la diversification économique des communautés, et cela ne peut se faire sans l’apport essentiel de dirigeantes investies. Les PME comme Viandes Lafrance et Produits Chimiques Citadel sont des moteurs essentiels pour notre économie et nos communautés. Je suis ravie du soutien de DEC au projet de croissance de ces deux entreprises en plein essor. Leur succès contribuera à la vitalité économique de la Mauricie», a déclaré Pascale St-Onge, ministre des Sports et ministre responsable de DEC.

Le député de Saint-Maurice-Champlain et ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a lui aussi salué le rôle joué par les deux dirigeantes.

«Avec DEC, on est toujours contents de soutenir ces entreprises-là, d’autant que ces deux femmes-là sont des leaders d’exception dans notre communauté. Ça fait partie de notre volonté de s’assurer que le domaine de l’entrepreneuriat soit plus inclusif, qu’il y ait plus de femmes. Alors ce sont de beaux modèles de réussite qu’on doit souligner et appuyer comme région», a-t-il mentionné lors de son passage à Trois-Rivières, cette semaine.

Les fonds dont bénéficient les deux entreprises ont été octroyés par le programme Croissance économique régionale par l’innovation de DEC.

 

Par Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local

Sur le même sujet

J’espère que vous ne le faites pas pour l’argent!

18/04/2024 | Dominic Gagnon

EXPERT INVITÉ. L’attrait de la richesse est une mauvaise raison pour se lancer en affaires.

Qu’est-ce qui empêche les équipes de demander de l’aide?

17/04/2024 | Sylvie Huard

Les familles en affaires doivent surmonter leurs biais concernant un accompagnement pour améliorer l’harmonie au travail

À la une

Procter & Gamble revoit à la hausse ses objectifs de rentabilité après un trimestre de bonne facture

Il y a 44 minutes | AFP

Procter & Gamble a affiché un bénéfice net de 3,75 milliards de dollars américains.

Bourse: Wall Street en ordre dispersé pour terminer une mauvaise semaine

Mis à jour il y a 29 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a ouvert en hausse.

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les premiers dépôts de remise en 2022 étaient étiquetés de manière très générique.