12 M$ pour un futur Centre de science à Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Octobre 2021

12 M$ pour un futur Centre de science à Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Octobre 2021

Par Claudine Hébert

(Photo: courtoisie)

FOCUS RÉGIONAL: MAURICIE. Faire de la science un attrait touristique, voilà un objectif que caresse le Cégep de Trois-Rivières avec la création de son futur Centre de sciences, qui sera construit au cœur du Parc de la rivière Batiscan, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. 

Estimé à 12 M$, ce projet remplacera l’actuel Observatoire du Cégep de Trois-Rivières, situé à une vingtaine de kilomètres au sud, à Champlain. Construit en 1980, celui-ci sera bientôt démoli. « Au fil du temps, les infrastructures et les équipements ont mal vieilli », explique le directeur général du cégep, Louis Gendron. La présence de l’écocentre de Champlain – à moins de 300 mètres derrière le bâtiment – et d’autres sources de pollution lumineuse ont également pesé dans la décision de déménager les laboratoires vers un autre lieu, admet-il. 

Les plans de la nouvelle infrastructure scientifique, qui doit voir le jour d’ici l’été 2024, prévoient la construction d’un laboratoire réservé aux corps professoral, aux étudiants et autres partenaires universitaires. 

« Toutefois, notre projet ne sera pas seulement un joujou destiné aux chercheurs, assure Louis Gendron. Nous prévoyons également l’aménagement d’un planétarium et de l’animation scientifique offerte au grand public. Nous souhaitons faire de notre nouvelle destination un lieu qui favorisera l’intérêt et la compréhension de la science pour les gens de tout âge et de tous azimuts. » 

Le projet, dont le montage financier reste encore à déterminer, a d’ailleurs reçu l’aval des élus de la Mauricie – à l’unanimité, précise le gestionnaire.  

 

Faire de la science un attrait touristique, voilà un objectif que caresse le Cégep de Trois-Rivières avec la création de son futur Centre de sciences, qui sera construit au cœur du Parc de la rivière Batiscan, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. 
Estimé à 12 M$, ce projet remplacera l’actuel Observatoire du Cégep de Trois-Rivières, situé à une vingtaine de kilomètres au sud, à Champlain. Construit en 1980, celui-ci sera bientôt démoli. « Au fil du temps, les infrastructures et les équipements ont mal vieilli », explique le directeur général du cégep, Louis Gendron. La présence de l’écocentre de Champlain – à moins de 300 mètres derrière le bâtiment – et d’autres sources de pollution lumineuse ont également pesé dans la décision de déménager les laboratoires vers un autre lieu, admet-il. 
Les plans de la nouvelle infrastructure scientifique, qui doit voir le jour d’ici l’été 2024, prévoient la construction d’un laboratoire réservé aux corps professoral, aux étudiants et autres partenaires universitaires. 
« Toutefois, notre projet ne sera pas seulement un joujou destiné aux chercheurs, assure Louis Gendron. Nous prévoyons également l’aménagement d’un planétarium et de l’animation scientifique offerte au grand public. Nous souhaitons faire de notre nouvelle destination un lieu qui favorisera l’intérêt et la compréhension de la science pour les gens de tout âge et de tous azimuts. » 
Le projet, dont le montage financier reste encore à déterminer, a d’ailleurs reçu l’aval des élus de la Mauricie – à l’unanimité, précise le gestionnaire.  

 

Sur le même sujet

La Mauricie, une riche pouponnière en technologies vertes

Édition du 13 Octobre 2021 | Claudine Hébert

FOCUS RÉGIONAL: MAURICIE. Il fut un temps où l’industrie forestière dominait l’économie de la Mauricie.

À la santé des Atikamekw!

Édition du 13 Octobre 2021 | Claudine Hébert

FOCUS RÉGIONAL: MAURICIE. La microbrasserie À la Fût, à Saint-Tite, s’associe à la nation atikamekw de Wemotaci.

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour il y a 3 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les marchés mondiaux en pause après les montagnes russes. Wall Street s'orientait vers une ouverture en petite hausse.

Bourse: Wall Street retrouve le moral et termine en forte hausse

Mis à jour le 07/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance sur un gain de plus de 300 points.

Les nouvelles du marché

Il y a 38 minutes | Refinitiv

Les sites polluants des sables bitumineux exemptés, Cenovus, Omicron et les raffineries américaines.