Encore plus d’or à la mine Beaufor

Publié le 28/07/2021 à 15:57

Encore plus d’or à la mine Beaufor

Publié le 28/07/2021 à 15:57

Par Catherine Charron

(Photo: 123RF)

FOCUS RÉGIONAL ABITIBI-TÉMISCAMINGUE. Moins d’un an avant la réouverture de ses installations, la Corporation minière Monarch a revu à la hausse la quantité de ses ressources aurifères mesurées et indiquées de la mine Beaufor de 136 %, a-t-elle annoncé le 28 juillet.

Cette nouvelle estimation des ressources minérales de ces installations situées à une vingtaine de kilomètres de Val-d’Or, en Abitibi-Témiscamingue, a bien été accueillie par les investisseurs. Son titre a grimpé de plus de 1 % mercredi à la Bourse de Toronto.

La minière Monarch a dévoilé que ses ressources minérales mesurées pour cette installation seraient de 328 500 tonnes d’une teneur en or de 5,7 g/t, ce qui équivaudrait à 59 900 onces d’or. Elles étaient à 21 900 onces d'or en janvier 2021.

Ses ressources minérales indiquées seraient, elles, de 956 400 tonnes et leur teneur en or serait de 5,2 g/t, soit 159 300 onces d’or alors qu'elles étaient à 70 800 plus tôt cette année.

Les ressources présumées se situent à 818 900 tonnes avec une teneur de 4,7 grammes d’or par tonne (g/t). Ces 122 500 onces d’or présumées représentent un bond de 307 % par rapport aux dernières estimations de janvier 2021.

 

Les forages se poursuivent

La minière Monarch a rappelé que ces chiffres ne sont pas des réserves minérales, soit des ressources qui seraient économiquement exploitables par la société. Leur viabilité n’a pas encore été démontrée par l’entreprise qui détient la totalité de la mine.

Cette fois-ci, l’entreprise a utilisé une nouvelle technique pour évaluer ce qui se trouvait à l'intérieur de ses 17 800 mètres de forage sous sa propriété. Elle a préféré le modèle de blocs à la méthode des polygones, une « technologie plus avancée pour traiter de vastes quantités de données historiques qui étaient auparavant traitées et visualisées dans un format essentiellement 2D », indique-t-elle dans son communiqué.

La compagnie minière poursuit ses forages afin de trouver de nouvelles zones à forte teneur en or grâce à 275 trous d’exploration en cours ou prévus.

La minière Monarch a annoncé le 3 juin 2021 son intention de redémarrer les activités de ses installations de la mine Beaufor, et de l’usine Beacon qui lui est adjacente, d’ici juin 2022.

En 2019, lorsque la société a placé sa mine en mode maintenance, elle avait laissé enfouis de 6 à 12 mois de ressources, car les frais d’exploitation étaient trop élevés.

C’est la découverte de nouvelles zones à forte teneur en or en 2020 et la hausse du prix de l’or qui ont convaincu le président et chef de la direction de Corporation minière Monarch, Jean-Marc Lacoste, de relancer ses activités, a-t-il dit à Radio-Canada.

Depuis son ouverture en 1930, la mine a produit 1,1 million d’onces d’or.

 

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

22/09/2021 | lesaffaires.com

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

Merci pour tout, Louise

22/09/2021 | Marine Thomas

Si vous aussi, vous avez une personne que vous admirez dans votre entourage, n’attendez pas, dites-lui maintenant.

À la une: trouver de nouvelles façons de s'approvisionner

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...