L'auto électrique, encore rentable?

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Janvier 2015

L'auto électrique, encore rentable?

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Janvier 2015

Par Les Affaires

Le prix de l'essence est en chute libre, ce qui pourrait en faire hésiter plus d'un à se porter acquéreur d'une voiture électrique (VÉ). Ce choix est pourtant rentable si vous êtes l'acheteur parfait.

Cliquez ici pour consulter le dossier Et les modèles de l’année sont…

[Photo: Bloomberg]

Pour l'être, vos déplacements doivent être limités aux zones urbaines, vous devez vous assurer d'avoir une seconde voiture pour les longs voyages et être prêt à faire quelques compromis.

Financièrement, vous en sortirez gagnant. Grâce à la prime à l'achat gouvernementale de 8 000 $, l'acquisition d'un VÉ est désormais quasi comparable à celle d'autres automobiles aussi bien équipées.

Outre le carburant (un VÉ coûte en moyenne 449 $ par an en électricité, par rapport à 1 600 $ au coût actuel de l'essence selon le US Department of Energy), vous épargnerez sur l'entretien (un VÉ ne requiert pas de changements d'huile), et plusieurs compagnies d'assurance offrent un rabais allant jusqu'à 100 $ par an aux propriétaires de véhicules verts. Mieux encore, si vous utilisez les bornes de recharge publiques, vous aurez souvent accès à des espaces de stationnement privilégiés.

Même du point de vue du confort, le VÉ présente un avantage : comme il est pourvu d'une application pour téléphone intelligent, vous pouvez démarrer le chauffage à distance sans même débrancher la voiture.

Bref, la voiture électrique n'est pas faite pour tout le monde, mais elle procure quand même des avantages financiers indéniables à ceux qui peuvent se l'offrir.

Cliquez ici pour consulter le dossier Et les modèles de l’année sont…

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.