En quête de nouvelles solutions pour innover

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Août 2015

En quête de nouvelles solutions pour innover

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Août 2015

Par Claudine Hébert
À l'ère de la collaboration

Cependant, ce qui allume encore plus ces jours-ci l'ingénieure, c'est la force du partage des ressources. «Pour générer davantage de savoir, de réussites et de richesse, le partage des ressources est essentiel. Du moins en aéronautique. On [les entreprises québécoises] n'a pas les moyens de concurrencer Seattle et Toulouse chacune en solo.»

Mme Chassé participe donc activement au déploiement du projet mobilisateur PARC (Partage automatisé des ressources dans des communautés). Ce projet réunit entre autres Bombardier, Bell Helicopter, Héroux-Devtek, Pratt & Whitney, ainsi que l'École Polytechnique, McGill et l'École de technologie supérieure afin de discuter du partage de la main-d'oeuvre et d'équipements de recherche. «Ce programme, qui doit voir le jour l'an prochain, permettra aux entreprises du secteur de l'aérospatiale du Grand Montréal de partager des ingénieurs et autres travailleurs spécialisés selon les divers cycles de chaque entreprise», dit Mme Chassé.

Est-ce une caractéristique propre au sexe féminin de recourir à cette nouvelle forme d'économie sociale ? MarieChantal Chassé le pense. «Ça a toujours été dans nos gênes de trouver "comment faire plus avec ce qu'on a"», répond l'ingénieure. À l'ère du développement durable, c'est une aptitude vitale, ajoute-t-elle.

Un phénomène générationnel

Les deux autres participantes croient plutôt que cette notion de partage et de collaboration est un phénomène générationnel. Elles l'intègrent justement à leur mode de gestion. «Nos employés, particulièrement ceux de la génération Y, veulent vraiment partager leurs idées», souligne Johanne Bousquet. L'ingénieure a mis en place un comité de travail responsable de l'innovation. Cette équipe de trois personnes, qui se réunit une fois par semaine, discute autant d'équipements que des nouveaux services que Chagall Design pourrait offrir à sa clientèle.

Sans disposer d'un tel comité, Safari Condo fait elle aussi appel aux idées de ses employés pour améliorer ses produits. «On les invite à essayer nos différents véhicules récréatifs, le temps d'un week-end, voire pendant une semaine. Cet exercice leur permet de faire part de leurs commentaires sur nos produits», dit Mme Nadeau.

Entreprendre au féminin

Série 3 de 5. Des femmes d'affaires débattent des grands défis d'entrepreneuriat qu'elles relèvent.

À lire aussi:
Trois entrepreneures québécoises face au casse-tête du financement
Déléguer des responsabilités, une étape dans la croissance d'une entreprise
De nouvelles voies pour vendre ses produits

À la une

À surveiller: Couche-Tard, Air Canada, et Gildan

Il y a 15 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Air Canada et Vêtements de sport Gildan?

Couche-Tard encaisse une perte de valeur de 56,2 M$US liée à ses actifs en Russie

Cette perte de valeur est liée à la suspension des 38 magasins de l'entreprise en Russie.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 20 minutes | Refinitiv

Exxon et Imperial, Manulife veut contrôler le fonds chinois JV, Tesla et le nouveau PDG de FedEx.