Sommet Climat Montréal: les nouvelles constructions seront «zéro émission» dès 2025

Publié le 03/05/2022 à 10:06

Sommet Climat Montréal: les nouvelles constructions seront «zéro émission» dès 2025

Publié le 03/05/2022 à 10:06

Par La Presse Canadienne

Dès 2023, il sera obligatoire pour les propriétaires de petits bâtiments de déclarer tous les appareils de chauffage utilisant un combustible (mazout ou gaz). (Photo: La Presse Canadienne)

Tous les immeubles de Montréal devront s’alimenter exclusivement d’énergies entièrement renouvelables d’ici 2040, plutôt que 2050, et les nouvelles constructions devront être «zéro émission» à partir de 2025. 

La mairesse Valérie Plante en a fait l’annonce mardi matin au Sommet Climat Montréal qui a lieu au Marché Bonsecours. 

Le seuil de «zéro émission» entrera en vigueur dès 2024 pour les immeubles de moins de 2000 mètres carrés, et à partir de 2025 pour les demandes de permis de construction de 2000 mètres carrés et plus.

Également, dès 2023, il sera obligatoire pour les propriétaires de petits bâtiments de déclarer tous les appareils de chauffage utilisant un combustible (mazout ou gaz).

Concernant les bâtiments existants, l’objectif est qu’ils soient alimentés à 100% par des énergies renouvelables en 2040.

«C’est un geste important et nécessaire que nous posons afin d’accélérer la transition écologique, car je le répète, nous ne pouvons plus attendre pour agir», a déclaré la mairesse Valérie Plante.

Près de 500 personnes participent au Sommet Climat Montréal, qui vise à accélérer l’action climatique dans la métropole.

Le ministre fédéral de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, son homologue du Québec, Benoit Charette, et la directrice régionale de santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin, font partie des intervenants qui participent au sommet. 

Des leaders montréalais des milieux des affaires, philanthropique, politique, communautaire et environnemental sont aussi présents à l’événement. 

Plusieurs ateliers aborderont des thèmes comme les mesures d’adaptation aux changements climatiques, les alternatives aux énergies fossiles pour le parc immobilier, le financement de la lutte au changement climatique et l’accélération de l’électrification des transports. 

Ce sommet est organisé par le Partenariat climat Montréal et la Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal, Vivre en ville, l’Institut du Québec, Propulsion Québec, la Fondation familiale Trottier et la Jeune Chambre de commerce de Montréal.

Sur le même sujet

Le géant sud-coréen SK va investir 22G$US aux États-Unis

Mis à jour le 26/07/2022 | AFP

Une rencontre virtuelle entre le patron de SK et le président américain Joe Biden est prévue mardi.

Une première baisse pour l'IPPI depuis août 2021

22/07/2022 | Camille Robillard

Le déclin est entre autres attribuable à une baisse des prix du bois d'oeuvre de résineux.

À la une

L'industrie solaire est trop concentrée en Chine, selon l’AIE

La Chine abrite plus de 80% de toutes les étapes de fabrication des panneaux solaires dans la monde, et cela augmente.

Les revenus de Metro augmentent moins rapidement que l'inflation alimentaire

Il y a 33 minutes | La Presse Canadienne

En juin, le prix des aliments a connu une inflation annuelle de 8,8% au Canada, selon Statistique Canada.

Metro: ventes et profits en hausse au 3e trimestre

Son bénéfice net s’est chiffré à 275M$, soit 1,14$ par action.