Des festivals, événements et attractions engagés pour la planète

Publié le 21/04/2022 à 15:07

Des festivals, événements et attractions engagés pour la planète

Publié le 21/04/2022 à 15:07

Par Matthieu Hains

Le Biodôme de Montréal a réduit de 40% sa consommation d’énergie et de 80% ses émissions de GES depuis 2010 grâce à un système de géothermie. (Photo: 123RF)

Événements Attractions Québec (ÉAQ), qui regroupe près de 500 festivals, événements et attractions membres, profite du jour de la terre 2022 pour dévoiler les plus récentes données sur les pratiques écoresponsables de ses membres.

«La transition écologique est résolument au centre des préoccupations des gestionnaires touristiques, pour qui la planète joue un rôle important en tant que partie intégrante de leurs produits et services», déclare le regroupement, par voie de communiqué.

L’ÉAQ, qui accompagne ses membres par l'éducation et la sensibilisation aux pratiques écoresponsables, cite quelques exemples mis en place dont le Biodôme de Montréal qui a réduit de 40% sa consommation d’énergie et de 80% ses émissions de GES depuis 2010 grâce à un système de géothermie et le Festivoix de Trois-Rivières qui offre le transport en commun à coût réduit pour les festivaliers et met à leur disposition un parc à vélos tout à fait gratuitement.

 

Éduquer, sensibiliser et mesurer

Dans un sondage auprès de ses membres, le regroupement révèle que 38% des répondants font de la sensibilisation ou de l’éducation sur les transports à faible émission de GES auprès des visiteurs. Également, 40% disent sensibiliser et éduquer leurs employés à la réduction des déchets à la source, et 29% le font auprès de leurs visiteurs.

L’ÉAQ précise que 40% des répondants mesurent au moins un aspect de leur performance environnementale.

«Parmi ceux-ci, 49% mesurent la quantité de matières résiduelles générées par type de matière, 49% le volume ou le poids des matières récupérées aux fins de recyclage et 40% le volume ou le poids des matières récupérées aux fins de compostage ou de biométhanisation.»

 

Des actions concrètes

Pour ce qui est des actions concrètes effectuées par leurs membres. Le regroupement mentionne que 84% ont mis en place des mesures de prévention en amont afin d’éviter de produire des déchets, 76% des organisations incluent des aspects de développement durable ou de responsabilité sociale des entreprises dans leurs politiques ou leurs comportements d’achat et 36% des organisations proposent une offre de menus végétariens ou végétaliens aux employés et aux visiteurs.

Finalement, 64% des répondants offrent un service de navette aux visiteurs pour favoriser le transport durable.

«Notre association croit au pouvoir du collectif pour trouver les meilleures solutions en développement durable, souligne François-G. Chevrier, directeur général d’Événements Attractions Québec. C’est avec beaucoup de fierté que nous mettons à la disposition des organisations des outils et des données gratuitement.»

Sur le même sujet

Rio Tinto s’allie à Nano one pour fabriquer des cathodes

09/06/2022 | François Normand

Rio Tinto conclut un partenariat stratégique et investit 10 millions de dollars américains (12,5 M$ CAD) dans Nano One.

Les matériaux écologiques d'Evoco

08/06/2022 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Selon son fondateur, une économie florissante peut et doit être respectueuse de l’environnement.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée

Mis à jour le 04/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en raison de la fête nationale des États-Unis.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

04/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu ? Voici quelques recommandations.

Les fondations doivent-elles planifier leur disparition?

Édition du 11 Mai 2022 | Maxime Bilodeau

PHILANTHROPIE. «Est-ce qu’on y gagnerait davantage collectivement si les fondations acceptaient de mourir?»