Tous les prix du Défi Start-up 2021

Publié le 05/05/2021 à 09:50, mis à jour le 08/05/2021 à 11:10

Tous les prix du Défi Start-up 2021

Publié le 05/05/2021 à 09:50, mis à jour le 08/05/2021 à 11:10

Par lesaffaires.com

DÉFI START-UPIl ne vous reste que quelques jours pour vous inscrire au Défi Start-up Les Affaires, présenté par la Banque Nationale. Voici ce que vous pourriez gagner si vous remportez les honneurs de cette 6e édition:


Pour vous inscrire au Défi Start-up d'ici au 9 mai 2021, cliquez ici:

 

Tous les finalistes obtiendront:

 

  • Pour tous les finalistes dont 25% des parts de l'entreprise sont détenues par des femmes, une séance d'accompagnement est offerte par une professionnelle Femmessor suivie d'une séance d'accompagnement d'une experte Femmessor.
  • Quatre finalistes du secteur de la technologie recevront une heure de coaching chez Inovia Capital. Inovia Capital est une société de capital de risque qui s’associe à des entrepreneurs audacieux, désirant bâtir des entreprises technologiques au succès mondial et durable. Elle accompagne les entrepreneurs en leur offrant un programme de mentorat ciblé à long terme, l’accès à un réseau mondial de talents et un soutien stratégique à leur expansion internationale.
  • Pour les finalistes provenant de la grande région de Québec, Immeubles Roussin offre la location gratuite d'un bureau d’environ 500 pieds carrés (chauffé, éclairé, stationnement) pendant une durée de six mois.

 

 

Parmi les finalistes, deux prix seront remis :

Grand prix (décerné par le jury)

Le Grand Prix sera décerné par le jury du concours suite à une présentation devant public des 10 finalistes. La finale se tiendra le 8 juin à compter de 16h de manière virtuelle. Pour être admissible au Grand Prix, au moins un membre de chaque équipe finaliste devra présenter sa start-up et pourquoi elle transformera son industrie ou le monde de demain lors d’un pitch de 3 minutes.

Le gagnant du Grand Prix obtiendra :

 

  • Une bourse de 10 000$ de la part de la Banque Nationale
  • 2 000 $ de services-conseils au choix, en fonction des besoins, parmi des partenaires de la Banque Nationale : Lex Start (services juridiques), Opério (comptabilité-conseil), Réseau Mentorat (mentorat pour entrepreneurs) et La Factry, école de créativité (formation en ligne)
  • Un article dans le journal Les Affaires ainsi que sur lesaffaires.com, un suivi trimestriel par un journaliste de Les Affaires d’une durée de 12 mois, un crédit publicitaire sur le site Les Affaires d'une valeur de 10 000$, un abonnement numérique d’un an au journal Les Affaires d'une valeur de 24,99$ avant taxes;
  • 1 heure de coaching personnalisé de la part de David Nault, associé directeur de Luge Capital ;
  • Un accompagnement personnalisé de Montréal inc. sous la forme d'une banque de 10 heures sur deux mois mettant à contribution son équipe et son réseau de 450 coachs
  • Une adhésion d'un an à la Jeune Chambre de commerce de Montréal
  • Une place dans la Passerelle numérique d’impact et d’inclusion du hub d’innovation de la base entrepreneuriale HEC Montréal. Cette initiative, en partenariat avec le Digihub Shawinigan, Entreprendre ici et Groupe 3737, permet la participation à des entrepreneurs hors programme à certaines activités de ces organisations, dont celles de l’Accélérateur Banque Nationale et de l’incubateur EntrePrism. La Passerelle consiste aussi en une rencontre personnalisée avec l’entrepreneur pour le conseiller dans son cheminement et lui donner accès à des espaces de coworking (lorsque la situation actuelle le permettra) ainsi qu’à l’option de postuler à l’un des programmes d’accompagnement.

 

 

 

Prix du public (décerné suite à un vote populaire sur Facebook) 

Le Prix coup de cœur du public sera décerné en fonction d’un vote du public qui nommera un gagnant parmi la liste des finalistes qui auront accepté que leur vidéo soit publiée sur la page Facebook Les Affaires. Chaque finaliste a le choix d'accepter ou non que sa vidéo soit accessible au public. Le vote se tiendra à partir du dévoilement des finalistes jusqu'au 8 juin, 13 h. Advenant que le Grand prix et le Prix coup de cœur du public soit offert à la même entreprise, ce sera la deuxième entreprise ayant reçue le plus de vote du public qui recevra le Prix coup de cœur du public.

Le gagnant du Prix coup de cœur du public obtiendra:

 

  • 2 000 $ de services-conseils au choix, en fonction des besoins, parmi des partenaires de la Banque Nationale : Lex Start (services juridiques), Opério (comptabilité-conseil), Réseau Mentorat (mentorat pour entrepreneurs) et La Factry, école de créativité (formation en ligne)
  • Un article dans le journal Les Affaires ainsi que sur lesaffaires.com, un suivi au bout d’un an par un journaliste de Les Affaires, un crédit publicitaire sur le site Les Affaires d'une valeur de 5 000$, un abonnement numérique d’un an au journal Les Affaires d'une valeur de 24,99$ avant taxes
  • Un accompagnement personnalisé de Montréal inc. sous la forme d'une banque de 10 heures sur deux mois mettant à contribution son équipe et son réseau de 450 coachs
  • Une adhésion d'un an à la Jeune Chambre de commerce de Montréal
  • 1h de coaching personnalisé de Serge Beauchemin, PDG Anges Québec Capital

 

 

Sur le même sujet

À surveiller: BCE, Banque Nationale et Dye & Durham

Que faire avec les titres de BCE, Banque Nationale et Dye & Durham? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Western Copper and Gold, Vivendi et Ryanair

Mis à jour le 31/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

SQDC: près de 21 tonnes de contenants récupérés

Plus de 2 millions de contenants ont été rapportés en succursale en un an pour être recyclés.

Voici comment apaiser les inquiétudes liées au retour au travail

Moins vos employés sont informés de votre vision post-pandémique du travail, plus leur moral est perturbé.

Les employés veulent savoir ce qui adviendra du télétravail dans leur entreprise

Les travailleurs qui ne connaissent pas la position de leur employeur envisagent le retour au bureau avec inquiétude.