Nouveau variant: Ottawa annonce cinq nouvelles mesures pour bloquer Omicron

Publié le 26/11/2021 à 14:43

Nouveau variant: Ottawa annonce cinq nouvelles mesures pour bloquer Omicron

Publié le 26/11/2021 à 14:43

Par La Presse Canadienne

Les citoyens étrangers seront interdits d’entrée au Canada après avoir séjourné deux semaines ou plus dans l’un des sept pays d’Afrique australe. (Photo: Getty)

Le gouvernement fédéral répond aux appels de trois premiers ministres provinciaux et annonce cinq nouvelles mesures pour empêcher l’entrée d’un nouveau variant de la COVID-19 au Canada.

Les citoyens étrangers seront interdits d’entrée au Canada après avoir séjourné deux semaines ou plus dans l’un des sept pays d’Afrique australe. Ces pays sont l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Botswana, le Zimbabwe, le Lesotho, l’Eswatini et la Namibie.

Les voyageurs arrivés de ces pays dans les 14 derniers jours devront se mettre tout de suite en quarantaine et passer un test PCR. Ils mettront fin à leur quarantaine une fois un résultat négatif obtenu.

Dorénavant, les Canadiens qui arriveront de l’un de ces pays d’Afrique australe se feront imposer une quarantaine de 14 jours. Ils devront se faire tester à leur arrivée, puis au huitième jour de cette quarantaine.

Les voyageurs canadiens qui passeraient, en transit, dans un autre pays hors Afrique australe, devront se faire tester avant d’embarquer à destination du Canada.

Enfin, un nouvel avis aux voyageurs déconseille dorénavant tout voyage en Afrique du Sud et dans les six pays avoisinants.

C’est l’identification, en Afrique du Sud, d’un nouveau variant inquiétant de la COVID-19 qui a envoyé tout le monde aux barricades. Il a été baptisé Omicron par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui l’a officiellement identifié vendredi.

«Ce variant a un grand nombre de mutations, certaines inquiétantes», peut-on lire dans la déclaration de l’OMS. L’organisation a noté «un risque accru» de réinfection par ce variant, à comparer aux autres variants qu’elle surveille.

«S’il y a des cas au Canada, on n’en a pas vu», a précisé le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, en annonçant la série de mesures que le Canada impose.

Vendredi matin, le premier ministre du Québec, François Legault, et ses homologues albertain et ontarien ont demandé à Ottawa de prendre les mesures nécessaires pour éviter l’arrivée de ce nouveau variant au Canada.

«Il y a déjà des pays qui ont commencé à bloquer l’entrée des passagers qui viennent d’Afrique du Sud; je pense qu’on doit faire la même chose au Canada, rapidement», pressait M. Legault en conférence de presse à Montréal, vendredi midi, moins de deux heures avant l’annonce du ministre Duclos.

Les premiers ministres conservateurs de l’Alberta et de l’Ontario, Jason Kenney et Doug Ford, avaient eux aussi, vendredi matin, appelé le gouvernement fédéral à ne pas commettre les mêmes « erreurs » qu’au début de la pandémie en laissant entrer au pays les variants Alpha et Delta.

«Le Canada ne peut pas répéter l’erreur de sa politique de frontières ouvertes du début de cette pandémie mondiale», avait écrit M. Kenney sur Twitter.

«Jusqu’à ce que nous puissions être certains que les vaccins sont efficaces contre ce nouveau variant, j’appelle le gouvernement du Canada à suivre l’exemple des autres gouvernements en bannissant tous les vols et les passagers des pays à risque », avait renchéri M. Ford dans une déclaration écrite.

À Ottawa, les oppositions conservatrice et bloquiste avaient fait les mêmes demandes.

Vendredi matin, à Montréal, la mairesse Valérie Plante, à sa sortie d’une rencontre avec le premier ministre Justin Trudeau, s’était dite confiante que le gouvernement fédéral allait agir de manière «proactive», cette fois.

«On se souviendra que j’étais celle qui avait débarqué à l’aéroport justement pour parler de l’importance de fermer les frontières lors de la première vague», avait-elle rappelé, avant de partager sa confiance.

 

Sur le même sujet

Des lignes aériennes demandent de mettre fin aux tests de dépistage à l'arrivée

Air Canada, WestJet et l’aéroport Pearson demandent un transfert de la capacité de test des aéroports vers la communauté

Quelles sont les tendances technos en 2022?

BLOGUE INVITÉ. Au menu: IA, blockchain, cryptos et NFT, le «sans-code», le métavers et bien d'autres.

À la une

Les compagnies aériennes s'alarment du «chaos» si la 5G n'est pas limitée près des aéroports

Il y a 1 minutes | AFP

Les acteurs du secteur aérien aux États-Unis s’inquiètent des conséquences de la 5G sur les avions.

Québec veut 25 000 éducatrices en services de garde d'ici 2026

C’est un total de 295 millions $ qui seront consacrés à différentes mesures.

Entreprises et consommateurs prévoient une forte inflation, selon la banque centrale

L’inflation est le problème économique le plus important pour les consommateurs.