Les Ontariens doivent maintenant présenter un certificat vaccinal dans certains lieux

Publié le 22/09/2021 à 08:30

Les Ontariens doivent maintenant présenter un certificat vaccinal dans certains lieux

Publié le 22/09/2021 à 08:30

Par La Presse Canadienne

Les entreprises qui ne se conforment pas aux contrôles requis par le système et les clients qui donnent de fausses informations peuvent être condamnés à une amende. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Un nouveau système de certificats de vaccination contre la COVID-19 entre en vigueur mercredi en Ontario.

Les clients des restaurants, des boîtes de nuit, des centres de conditionnement physique, des installations sportives et d’autres lieux doivent présenter un reçu de vaccination complet ainsi qu’une pièce d’identité gouvernementale.

Les notes des médecins pour les exemptions médicales seront également acceptées.

Les entreprises qui ne se conforment pas aux contrôles requis par le système et les clients qui donnent de fausses informations peuvent être condamnés à une amende.

Le premier ministre Doug Ford a dit comprendre que certaines personnes craignent que leurs libertés civiles ne soient bafouées.

Mais il dit que la plus grande préoccupation est l’augmentation soudaine des infections et la crainte de devoir à nouveau confiner la province.

Le médecin hygiéniste en chef de la province a demandé aux Ontariens d’être «gentils et compréhensifs» pendant que le système entre en vigueur.

Le Dr Kieran Moore a également déclaré qu’il pensait que le système entraînerait une augmentation de la vaccination, en particulier chez les personnes âgées de 20 à 39 ans, car les individus de cette tranche d’âge fréquentent souvent les lieux couverts par le système.

Des amendes sont possibles pour les entreprises qui ne se conformeront pas aux contrôles requis par le système, et pour les clients qui donneront de fausses informations. Mais les entreprises, les agents municipaux, la police et la province affirment que l’application sera douce au début.

Les entreprises ont dit qu’elles se sentaient prêtes à mettre en œuvre le système, mais ne savent pas comment les clients y réagiront.

James Rilett, vice-président de Restaurants Canada pour le centre du Canada, a affirmé que les restaurants sont «aussi préparés qu’ils peuvent l’être», mais qu’ils s’attendent à «des pertes d’affaires» et à des confrontations avec certains clients.

Ryan Mallough, directeur principal des affaires de l’Ontario à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, a dit que les entreprises ont une «compréhension décente» de ce qui est requis, mais qu’il y a «un certain stress et de l’anxiété autour de ce qui se passera lorsque les choses n’iront pas bien».

Alors que les sites devront d’abord vérifier les reçus de vaccins papier ou numériques avec identification, la province a annoncé son intention de lancer un code QR et une application de vérification pour les entreprises le 22 octobre afin de simplifier le processus.

Sur le même sujet

Les États-Unis rouvriront leurs frontières terrestres le 8 novembre

Mis à jour à 10:21 | AFP et La Presse Canadienne

Les voyageurs devront présenter une preuve de de vaccination aux agents des douanes sur demande.

À la une: propulsés par leur entrée en Bourse

Édition du 13 Octobre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.