Les États-Unis rouvriront leurs frontières terrestres le 8 novembre

Publié le 15/10/2021 à 09:37, mis à jour le 15/10/2021 à 10:21

Les États-Unis rouvriront leurs frontières terrestres le 8 novembre

Publié le 15/10/2021 à 09:37, mis à jour le 15/10/2021 à 10:21

Les États-Unis annonceront vendredi qu’ils rouvriront leurs frontières terrestres aux visiteurs non essentiels vaccinés le 8 novembre. (Photo: La Presse Canadienne)

Washington — Les États-Unis lèveront le 8 novembre, pour les personnes vaccinées, les restrictions en place depuis mars 2020 sur les voyages internationaux, dont le maintien agaçait nombre de leurs partenaires, Européens en tête.

Ce nouveau dispositif s'appliquera aussi bien aux voyageurs arrivant par voie aérienne, qu'à ceux traversant les frontières terrestres avec le Canada et le Mexique.

À (re)lire: Des entreprises américaines satisfaites de la réouverture prochaine de la frontière

«La nouvelle politique américaine sur les voyages, qui exige la vaccination pour les voyageurs étrangers se rendant aux États-Unis, entrera en vigueur le 8 novembre», a annoncé vendredi la Maison Blanche dans un communiqué précisant la date de cette levée, qui avait déjà été annoncée le mois dernier.

 

Voyager avec deux doses différentes ?

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) travaillent actuellement sur les détails opérationnels, notamment la question de ce qui constituera une preuve acceptable et les exceptions «très limitées» qui pourraient être autorisées.

Les vaccins approuvés à la fois par la Food and Drug Administration (FDA) des États−Unis et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) seront acceptés pour les voyages aériens internationaux, et les autorités s’attendent à ce qu’il en soit de même aux frontières terrestres.

Ce qui n’est toujours pas clair, c’est si les personnes qui ont reçu des doses de deux vaccins différents, une situation qui touche environ quatre millions de Canadiens, seront considérées comme complètement vaccinées.

Brian Higgins, membre new-yorkais du Congrès, a écrit au CDC pour exhorter l’agence à clarifier rapidement sa position sur les vaccins à doses mixtes. 

 

En rappel

Face à la pandémie, les États-Unis avaient fermé leurs frontières à partir de mars 2020 pour des millions de voyageurs en provenance notamment de l'Union européenne, du Royaume-Uni ou de Chine, puis plus tard d'Inde ou du Brésil. Ils avaient aussi fermé leurs points d'entrée par voie terrestre aux visiteurs venus du Canada et du Mexique.

Cela a pu causer des situations personnelles douloureuses et des dommages économiques.

Pour les voyageurs arrivant par les airs, les États-Unis demanderont, en plus d'une preuve de vaccination et d'un test dans les trois jours avant le départ, la mise en place par les compagnies aériennes d'un système de suivi des contacts.

Pour la voie terrestre, la Maison Blanche avait annoncé cette semaine que la levée des restrictions se ferait en deux temps.

À partir du 8 novembre, pourront traverser la frontière du Canada ou du Mexique les personnes venant pour des raisons jugées non essentielles, par exemple familiales ou touristiques, à condition d'être vaccinées. Les personnes venant pour des motifs impérieux — par exemple les chauffeurs routiers — en seront dispensées.

Mais à partir de janvier, l'obligation vaccinale vaudra pour tous les visiteurs franchissant les frontières terrestres, quel que soit leur motif d'entrée aux États-Unis.

À la une

L’intelligence artificielle au service de la surconsommation?

Il y a 20 minutes | Hugues Foltz

BLOGUE INVITÉ. Pour plusieurs, le temps des fêtes rime avec achats et rabais. Mais, en avez-vous vraiment besoin?

Des travailleurs du secteur pétrolier se recyclent dans les technologies

Il y a 2 minutes | La Presse Canadienne

Un nombre croissant de travailleurs du secteur pétrolier réorientent leur carrière vers le secteur des technologies.

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

Il y a 28 minutes | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.