La CNESST ajuste ses mesures de prévention des infections

Publié le 07/06/2021 à 13:50, mis à jour le 07/06/2021 à 15:11

La CNESST ajuste ses mesures de prévention des infections

Publié le 07/06/2021 à 13:50, mis à jour le 07/06/2021 à 15:11

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Avec le déconfinement qui progresse, la CNESST a apporté lundi des « ajustements » aux mesures de prévention des infections dans les milieux de travail.

Entre autres conséquences, le port du « masque de qualité » dans les milieux de travail dans les zones jaunes ou vertes ne sera plus obligatoire, annonce lundi la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Ainsi, dans les zones jaunes ou vertes, pour le travail à l’intérieur comme à l’extérieur, lorsqu’il doit y avoir des interactions à moins de deux mètres, la CNESST précise qu’une de ces mesures doit être appliquée: distanciation physique, barrière physique ou masque de qualité.

Elle définit « masque de qualité » comme étant soit un masque médical, soit un masque certifié par le Bureau de normalisation, soit un appareil de protection respiratoire muni d’un filtre à particules.

Dans les zones rouges ou orange, toutefois, pour les personnes qui travaillent à l’intérieur, le port d’un masque de qualité est obligatoire. De plus, il doit être porté continuellement.

À cela s’ajoutent le maintien de la distanciation physique et l’installation de barrières physiques si possible, précise la CNESST.

Pour ceux qui travaillent à l’extérieur dans ces zones rouges ou orange, le port d’un masque de qualité est requis lorsque la distance de deux mètres ne peut être respectée. À cela s’ajoutent la distanciation physique et des barrières physiques, lorsque cela est possible.

 

Télétravail

Pour ce qui est du télétravail, il demeure obligatoire dans les zones rouges et orange.

En zone jaune, le télétravail est « recommandé ».

Dans les zones vertes, « un retour sur les lieux de travail pourra maintenant se faire de manière progressive, en respect de la distanciation physique », écrit la CNESST dans un communiqué.

 

Appareils partagés

Lorsque des appareils, des outils ou de l’équipement doivent être partagés par plusieurs travailleurs, la protection oculaire et le nettoyage sont obligatoires, lorsqu’on se trouve en zone rouge ou orange.

Pour les zones jaunes et vertes, ces mesures sont facultatives, précise la CNESST.

Le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet, s’est félicité de ces assouplissements, en invitant toutefois à la prudence. « L’allègement des mesures sanitaires en milieu de travail est un signe que nous commençons à sortir de la pandémie. C’est positif. Il faut toutefois demeurer vigilants, et c’est pour cette raison que nous levons ces mesures progressivement, selon les niveaux d’alerte dans chacune des régions du Québec. J’encourage les employeurs ainsi que les travailleuses et les travailleurs à discuter afin de mettre en place les mesures les plus appropriées pour assurer un milieu de travail sain et sécuritaire », a-t-il commenté.

À la une

Bourse: Wall Street reprend son souffle

Mis à jour il y a 10 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les trois principaux indices américains ont battu un record vendredi.

SQDC: près de 21 tonnes de contenants récupérés

Plus de 2 millions de contenants ont été rapportés en succursale en un an pour être recyclés.

Voici comment apaiser les inquiétudes liées au retour au travail

Moins vos employés sont informés de votre vision post-pandémique du travail, plus leur moral est perturbé.