COVID-19: le vaccin de Pfizer autorisé pour les 12-15 ans

Publié le 05/05/2021 à 11:39

COVID-19: le vaccin de Pfizer autorisé pour les 12-15 ans

Publié le 05/05/2021 à 11:39

Par La Presse Canadienne
Une fiole de vaccin contre la COVID-19.

Les provinces auront maintenant à décider de la façon de conduire les campagnes de vaccination des enfants. (Photo: La Presse Canadienne)

Santé Canada autorise pour la première fois l’administration d’un vaccin contre la COVID−19 pour les enfants de moins de 16 ans.

Le vaccin Pfizer−BioNTech pourra être donné dès l’âge de 12 ans.

Une étude sur 2000 participants âgés de 12 à 15 ans a été conduite aux États−Unis. C’est sur les conclusions de cette étude que Santé Canada se base pour accorder la nouvelle permission au vaccin de Pfizer. 

«L’essai portait sur le même schéma à deux doses et la même dose de vaccin que ceux ayant été autorisés pour les adultes», a spécifié Marc Berthiaume, directeur du Bureau des sciences médicales de Santé Canada. 

«Les données de l’essai clinique ont montré qu’après la deuxième dose, l’efficacité de prévention de la COVID−19 dans cette tranche d’âge plus jeune était de 100 %», a souligné Dr Berthiaume. 

Les provinces auront maintenant à décider de la façon de conduire les campagnes de vaccination des enfants.

Sur le même sujet

COVID-19: Montréal et Laval en zone orange dès lundi

Le processus de déconfinement s’accélère au Québec, alors que plusieurs régions s’apprêtent à changer de couleur.

COVID-19: Moderna veut faire approuver son vaccin pour les 12-17 ans

Moderna demandera au Canada d’autoriser son vaccin pour les enfants de 12 à 17 ans.

À la une

Dans les coulisses d'un rapport ESG

26/10/2021 | Jean Décary

«Les considérations ESG étaient l’un des derniers sujets sur la liste. Aujourd’hui, la rencontre commence avec ça.»

Bourse: records pour le Dow Jones et le S&P 500 après un déluge de résultats

Mis à jour le 26/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse avant la décision de la Banque du Canada.

À surveiller: Cominar, Facebook et Amazon

26/10/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Cominar, Facebook et Amazon? Voici quelques recommandations d'analystes.