Les nouvelles du marché

Publié le 27/05/2022 à 08:43, mis à jour le 27/05/2022 à 08:59

Les nouvelles du marché

Publié le 27/05/2022 à 08:43, mis à jour le 27/05/2022 à 08:59

Par Refinitiv

La Banque Nationale a dégagé un bénéfice qui dépasse les prévisions des analystes pour le deuxième trimestre. (Photo: 123RF)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• La Banque Nationale dégage un bénéfice meilleur que prévu au quatrième trimestre. La Banque Nationale a dégagé un bénéfice qui dépasse les prévisions des analystes pour le deuxième trimestre, profitant de la hausse des taux d’intérêt et des revenus d’honoraires, en plus d’un recul des provisions pour mauvaises créances.

• Canopy Growth essuie une perte de base plus importante, le titre en baisse. Canopy Growth a dévoilé une perte de base ajustée plus importante que prévu au quatrième trimestre, alors que la demande en cannabis a chuté depuis les sommets atteints pendant la pandémie, ce qui a fait chuter le titre du producteur de cannabis canadien.

• Accord de principe pour mettre fin à la grève dans une raffinerie de Chevron. Le syndicat United Steelworkers (USW) a signé jeudi après-midi un accord de principe pour mettre fin à une grève de neuf semaines à la raffinerie de Chevron à Richmond, en Californie, selon ce qu’a déclaré l'entreprise.

• Google veut rejoindre le réseau ouvert de commerce électronique indien ONDC. Google, filiale d'Alphabet, serait en pourparlers avec le gouvernement indien pour intégrer ses services d'achat au réseau ouvert de commerce électronique du pays, l'ONDC, selon ce qu’ont déclaré à Reuters deux sources bien au fait du dossier.

• La chinoise Pinduoduo engrange des revenus trimestriels meilleurs que prévus. La société chinoise Pinduoduo a dévoilé des revenus trimestriels supérieurs aux prévisions, alors que davantage de personnes ont fait des achats en ligne en raison de la recrudescence des cas de COVID-19 dans certaines régions du pays.

(Re)lire toutes les nouvelles du marché

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont en hausse, profitant de la vigueur des prix de l’or. Les contrats à terme sur actions américaines se transigent en territoire positif après la publication après la clôture des marchés la veille de perspectives encourageantes pour le secteur de la vente au détail. Les titres européens sont en hausse, alors que certaines craintes liées à une hausse agressive des taux d’intérêt se sont apaisées. Le Nikkei japonais a terminé la séance en avance, suivant la tendance observée la veille à Wall Street. Le dollar américain est en légère hausse. Les prix du pétrole sont en repli.

 

TITRES À SUIVRE

• Canopy Growth: la société a dévoilé une perte de base ajustée plus importante que prévu au quatrième trimestre, alors que la demande en cannabis a chuté depuis les sommets atteints pendant la pandémie, ce qui a fait chuter le titre du producteur de cannabis canadien. Canopy a déclaré qu'elle prévoyait dégager un bénéfice en 2024, à l'exclusion de certains investissements. Le cinquième producteur mondial de cannabis en termes de capitalisation boursière a enregistré une perte de base ajustée de 122 M$ CA pour le trimestre se terminant le 31 mars, en comparaison avec 94 M$ CA un an plus tôt. La compagnie a également été frappée par une dépréciation d’actifs et des coûts de restructuration de plus de 241 M$ CA. La perte nette attribuable à la société pour le trimestre en question est passée de 699,98 à 574,62 M$ CA depuis l’an dernier, soit une baisse de 1,85 à 1,46 $ CA par action. « Il est essentiel d'atteindre la rentabilité et nous avons mis en œuvre des initiatives supplémentaires pour rationaliser et améliorer l'efficacité de notre entreprise mondiale de cannabis », a déclaré la directrice financière Judy Hong.

• National Bank of Canada: la banque a dévoilé un bénéfice qui dépasse les attentes pour le deuxième trimestre grâce à des provisions pour pertes sur créances moins élevées que prévu, alors que la croissance continue des prêts et des revenus d’honoraires a contribué à compenser la hausse des dépenses et des marges encore faibles. Le bénéfice net, excluant certains éléments non récurrents, est passé de 801 à 893 M$ CA depuis pareille date l’an dernier, soit une hausse de 2,25 à soit 2,55 $ CA par action. Les analystes s’attendaient en moyenne à un montant de 2,25 $ CA par action. C’est la vigueur des activités de prêt, en particulier la croissance de 18% sur un an des emprunts d'entreprises, qui a fait grimper les bénéfices de 11%, même en excluant l'incidence des provisions et des impôts. Cela a permis aux revenus, qui ont augmenté de 9,2%, de dépasser l'augmentation de 7,8% des dépenses. Les coûts ont augmenté dans toutes les banques, sous l'effet de la hausse de l'inflation et du resserrement du marché du travail. Le bénéfice avant impôts et provisions des activités de gestion de patrimoine a augmenté de 2% par rapport à l'année précédente et celui des marchés financiers a augmenté de 5%, alors que la hausse des revenus de négociation a compensé la baisse des revenus de banque d'investissement par rapport à un trimestre record l'année précédente.

 

RECOMMANDATIONS

• Altagas: ATB Capital Markets augmente son cours-cible de 34 à 35 $ CA après la vente par l’entreprise de ses activités de services publics en Alaska.

• Atco: Credit Suisse abaisse son évaluation de surperformance à neutre en raison du recul anticipé des prix des produits énergétiques de base, qui pourrait limiter la croissance.

• Royal Bank of Canada: Credit Suisse réduit son cours-cible de 153 à 152 $ CA après la publication par la banque de résultats mitigés pour le deuxième trimestre, alors que les très bonnes perspectives de croissance des marges ont été effacées par des résultats moindres qu’attendus pour les marchés des capitaux.

• Suncor Energy: Credit Suisse augmente son cours-cible de 50 à 58 $ CA après que l’entreprise ait annoncé qu’elle augmenterait son dividende de 12%.

 

PRINCIPAUX INDICATEURS À L'AGENDA

11h00 (environ) Solde budgétaire mensuel (mars): précédent 5,47 G$ CA

11h00 (environ) Solde budgétaire pour l’année en cours (mars): précédent -69,82 G$ CA

 

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

27 mai

Canadian Western Bank: prévision de bénéfice par action de 0,90 $ CA au T2

Canopy Growth: prévision de perte par action de 0,31 $ CA au T4

National Bank of Canada: prévision de bénéfice par action de 2,25 $ CA au T2

30 mai

Aucune publication de résultats majeurs n’est attendue.

 

AGENDA DES SOCIÉTÉS

10h00 Canadian Western Bank: téléconférence sur les résultats du T2

10h00 Canopy Growth: téléconférence sur les résultats du T4

10h00 Nuvei: assemblée générale annuelle des actionnaires

11h00 National Bank of Canada: téléconférence sur les résultats du T2

12h00 SSR Mining Inc: assemblée générale annuelle des actionnaires

 

DÉTACHEMENTS DE COUPON

Pas de détachement de coupon majeur attendu aujourd’hui.

 

Toutes les prévisions d’analystes sont basées sur les données I/B/E/S de Refinitiv.


Sur le même sujet

Porté par la hausse des prix, Walmart rassure Wall Street

10:57 | AFP

Les ventes en nombre de magasins comparables (hors prix du carburant) de Walmart ont augmenté de 6,5% lors du trimestre.

Bourse: Wall Street hésitante et prudente

Mis à jour à 12:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare à Toronto se trouve en petite hausse.

OPINION Titres en action: Walmart, Home Depot, IAG
Mis à jour à 09:12 | AFP et La Presse Canadienne
Les nouvelles du marché
Mis à jour à 09:03 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour à 08:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Mia Homsy nommée VP à Investissement Québec pour lutter contre la rareté de main-d’œuvre

Il y a 36 minutes | Les Affaires

La fondatrice de l’Institut du Québec veut contribuer encore davantage aux solutions main-d’œuvre des entreprises.

Une première femme à la tête de l’Association de la construction du Québec

Il y a 56 minutes | Les Affaires

Francine Sabourin est la première femme à occuper ces fonctions au sein de l'organisation.

Comment se protéger des fraudeurs en voyage?

L’augmentation de la fraude numérique peut être attribuée à l’évolution de l’économie vers des niveaux prépandémiques.