Les nouvelles du marché

Publié le 08/12/2021 à 08:36

Les nouvelles du marché

Publié le 08/12/2021 à 08:36

Par Refinitiv

Les sites les plus polluants des sables bitumineux exemptés des pénalités. (Photo: 123RF)

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITÉ

• Les sites les plus polluants des sables bitumineux exemptés des pénalités. Au cours des trois dernières années, le gouvernement albertain a permis aux installations canadiennes les plus polluantes de l’industrie des sables bitumineux de réduire les paiements normalement exigés en contrepartie d’émissions plus élevées, selon ce qu’indiquent des documents du ministère de l’Environnement. 

• Cenovus prévoit une hausse des investissements et de la production en 2022. Cenovus Energy prévoit une légère hausse de ses dépenses en capital l’année prochaine, alors qu’elle croit à une reprise durable des prix de l’énergie et que le baril de brut dépassera les 70 $ US. 

• Omicron : le vaccin de Pfizer n’offre qu’une protection partielle, selon des études. Un important laboratoire sud-africain qui a mené des études sur le nouveau variant Omicron a précisé mardi que celui-ci échappe en partie à la protection qu’offrent les deux doses du vaccin contre la COVID-19 développé par Pfizer et sa partenaire BioNTech. 

• Washington réduirait les exigences de biocarburants pour aider les raffineries. L’administration Biden a proposé mardi de réduire les quantités de biocarburants que doiventlure dans leurs produits les raffineries américaines depuis le début de la pandémie. 

• World Petroleum Congress : aucune mesure pour les émissions de type 3. Les grandes entreprises pétrolières et gazières sont réunies pour évaluer comment elles peuvent répondre à la hausse de la demande en énergie tout en réduisant les émissions de GES, mais elles refusent de s’attaquer à celles qui résultent de la consommation d’essence, dites de type 3.

 

(Re)lire toutes les nouvelles du marché

 

TENDANCES AVANT L'OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont en hausse, alors que les prix de l’or atteignent un sommet d’une semaine et que les investisseurs attendent de connaître aujourd’hui la décision de la Banque du Canada quant à son taux directeur. Les actions mondiales se dirigent vers la plus importante avancée de deux jours depuis un an, alors que les investisseurs font fi des craintes associées au nouveau variant Omicron.

Le dollar américain perd du terrain pour une deuxième journée d’affilée, alors que le dollar australien et l’euro sont en légère avance, alors que l’annonce de nouvelles restrictions sanitaires en Grande-Bretagne n’ont pas rassuré les marchés quant à l’impact du variant Omicron sur la reprise économique. Les prix du pétrole ont chuté après des hausses importantes cette semaine, alors que les investisseurs tentent d’évaluer l’impact du variant Omicron sur la demande mondiale en essence.

 


TITRES À SUIVRE

• Athabasca Oil et Canadian Natural Resources : au cours des trois dernières années, le gouvernement albertain a permis aux installations canadiennes les plus polluantes de l’industrie des sables bitumineux de réduire les paiements normalement exigés en contrepartie d’émissions plus élevées, selon ce qu’indiquent des documents du ministère de l’Environnement. La liste consultée par Reuters détaille les compagnies qui ont profité de ce programme, mais le porte-parole Tom McMillan a indiqué qu’il ne préciserait pas les montants des exemptions, puisqu’il s’agit de données commerciales « confidentielles ». Entre 2018 et 2020, la province a réduit les paiements qu’aurait dû payer Canadian Natural Resources pour la production de pétrole à Peace River, où les émissions sont trois fois plus élevées que la moyenne de l’industrie des sables bitumineux, déjà très polluante. Greenfire Oil and Gas Limited et Athabasca Oil, qui exploitent les deuxième et huitième installations les plus polluantes des sables bitumineux albertains, ont aussi bénéficié de ce programme de réduction des coûts.

• Cenovus Energy : la pétrolière prévoit une légère hausse de ses dépenses en capital l’année prochaine, alors qu’elle croit à une reprise durable des prix de l’énergie et à ce que le baril de brut dépassera les 70 $ US. Cenovus s’attend à investir entre 2,6 et 3 G$ CA au cours de l’année 2022, en comparaison avec des prévisions entre 2,3 et 2,7 G$ CA pour l’année en cours. L’entreprise prévoit une production de 780 000 à 820 000 barils d’équivalent pétrole en 2022, en comparaison avec une fourchette de 750 000 à 790 000 pour cette année. Cenovus prévoit que sa capacité de traitement moyenne du brut en 2022 se situera entre 530 000 et 580 000 barils, soit 6 % de plus qu’en 2021.

 

RECOMMANDATIONS

• Algoma Steel Group : BMO débute son suivi du titre avec une recommandation de surperformance et un cours-cible de 17 $ CA puisque la compagnie a la capacité d'atteindre des volumes plus élevés et des coûts plus bas, ce qui ouvrira la porte à un potentiel supplémentaire d'augmentation de la valeur au fil du temps. 

• Dye & Durham : CIBC hausse son cours-cible de 46 à 50 $ CA afin de mettre en lumière l’acquisition par la compagnie de la division de solutions financières de Telus, ce qui lui permettra d’améliorer ses services juridiques et d’étendre son offre aux institutions financières. 

• Teck Resources : BMO abaisse son cours-cible de 56 à 53 $ CA afin de refléter l’impact des pluies diluviennes et des inondations en Colombie-Britannique et les perturbations aux services ferroviaires, qui ont été bien plus importants que ce qui était prévu.

 

PRINCIPAUX INDICATEURS À L’AGENDA

10h00 (environ) Taux directeur, Banque du Canada : consensus 0,25 % ; précédent 0,25 %

11h00 Indice Refinitiv IPSOS PCSI (décembre) : précédent 54,09

 

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

8 décembre

Dollarama : prévision de bénéfice par action de 0,57 $ CA au T3

Evertz Technologies : prévision de bénéfice par action de 0,21 $ CA au T2

North West Company : prévision de bénéfice par action de 0,63 $ CA au T3

 

9 décembre

Empire Company : prévision de bénéfice par action de 0,61 $ CA au T2

Transat AT : prévision de perte par action de 2,47 $ CA au T4

Transcontinental : prévision de bénéfice par action de 0,73 $ CA au T4

 

AGENDA DES SOCIÉTÉS

10h00 Adf Group : téléconférence sur les résultats du T3

10h30 Dollarama : téléconférence sur les résultats du T3

11h00 Canadian Pacific Railway : assemblée générale des actionnaires

14h30 North West Company : téléconférence sur les résultats du T3

17h00 Evertz Technologies : téléconférence sur les résultats du T2

 

DÉTACHEMENTS DE COUPON

Aura Minerals : montant de 0,35 $ US

Canadian National Railway : montant de 0,61 $ CA

Dye & Durham : montant de 0,01 $ CA

Franco-Nevada : montant de 0,30 $ CA

 

Toutes les prévisions d’analystes sont basées sur les données I/B/E/S de Refinitiv.

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

14/01/2022 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Les banques de Wall Street ont prospéré en 2021, avec quelques nuages en fin d'année

14/01/2022 | AFP

Les bénéfices des grands établissements sont en hausse, même si quelques éléments se sont assombris en fin d'année.

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial