Les marchés : euphorie de dernière heure

Publié le 28/10/2008 à 00:00

Les marchés : euphorie de dernière heure

Publié le 28/10/2008 à 00:00

Les bourses nord-américaines ont terminé en forte hausse. Le TSX gagne 7,2%, repassant ainsi la barre des 9 000 points pour atteindre 9  151 points

Le Dow Jones repasse aussi la barre des 9 000 points atteint 9 065 points. Le S&P500 gagne 10,8% à 940 points et le Nasdaq gagne 9,5% à 1 649 points.

«Les investisseurs ont jugé que les évaluations étaient intéressantes et ont racheté des actions», estime Éric Simard, premier associé et vice-président chez Demers Valeurs Mobilières.

«Nous sommes arrivés à un niveau de survente rarement vu »estime Vincent Delisle, stratège chez Scotia Capital. Il attribue les niveaux boursiers actuels à de la panique qui présage d’un «rebond euphorique».

Les marchés s’étaient cependant tâté le pouls dans le courant de la journée. Après une ouverture en trombe, la publication de l’indice de confiance du consommateur américain à un creux historique de 38 points devait freiner la reprise des bourses avant de laisser place à l’enthousiasme qui a soulevé les indices en fin de journée.

En Asie, l’indice Nikkei a clôturé mardi avec une hausse de 6,41% et à Hong Kong, le Hang Seng a terminé la journée en hausse de 14,35 %

En Europe, CAC 40 de la Bourse de Paris affichait une légère hausse de 0,27%, alors que le FTSE 100 de Londres affichait, de son côté, une hausse de 1,25%.

Sur le marché des matières premières, le pétrole a tenté un rebond à 64,40 dollars américains le baril après les déclarations du secrétaire général de l’Opep sur d’éventuelles baisses de production. Ce rebond n’a toutefois pas tenu et le baril est redescendu à 63,26 dollars américains en fin de journée.

L’or était aussi en légère baisse et cédait 2,40 dollars américains pour atteindre 740,50 dollars américains l’once.

Le dollar canadien s’est stabilisé et valait 77,82 cents américains alors que l’euro s’appréciait à 1,2655 dollar américain.



À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.