Bourse: hausse généralisée à New York et Toronto

Publié le 18/10/2016 à 09:51

Bourse: hausse généralisée à New York et Toronto

Publié le 18/10/2016 à 09:51

Par AFP

Wall Street a terminé en hausse mardi, soutenue par la publication d'une série de résultats trimestriels souvent supérieurs aux attentes, avec notamment de bonnes performances de Goldman Sachs et de Netflix.

  • Le S&P TSX a réalisé un gain de 155 points, ou de 1,07%, à 14 752 points.
  • Le S&P 500 a progressé de 13 points, ou de 0,62%, à 2 139 points.
  • Le Dow Jones a gagné 75 points, ou 0,42%, à 18 161 points.
  • Le Nasdaq s'est apprécié de 44 points, ou de 0,85%, à 5 243 points.

Titres en action

Parmi les titres en action, Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale, présente ses prévisions de résultas du deuxième trimestre pour Saputo (Tor., SAP), attendus le 3 novembre. L’analyste s’attend à un bénéfice de 0,47$ par action, comparativement à 0,44$ pour l’ensemble des analystes. L’an dernier, la multinationale montréalaise avait dégagé un bénéfice de 0,38$ par action. La croissance attendue est donc assez élevée en raison de plusieurs facteurs favorables, dont le prix des matières matières et la croissance des volumes. L’analyste relève sa cible pour le titre, de 42$ à 45$. Il maintient toutefois sa recommandation neutre. Le titre prenait 0,49% le 18 octobre à midi.

Les analystes reviennent sur les résultats et sur le changement annoncé à la direction de Rogers Communications (Tor., RCI.B). Drew McReynolds, de RBC Marchés des capitaux, réitère sa recommandation de surperformance et sa cible de 56$ pour le titre du géant torontois des télécommunications. Il croit que les conditions demeurent favorables pour le titre en 2017, grâce à des facteurs comme l’amélioration du mix d’abonnés aux services pré et postpayés en téléphonie mobile. Il se dit toutefois surpris par le moment choisi par le conseil d’administration pour changer de PDG. Le titre prenait 0,57% à midi.

Mark Neville, de Banque Scotia, réitère sa recommandation neutre et sa cible de 21$ pour le titre de Transcontinental (Tor., TCL.A), après que l’imprimeur et éditeur de Les Affaire eut annoncé l’acquisition de Flexstar Packaging pour 44M$. Le prix payé, de 7,3 foix le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement(BAIIA) est conforme aux précédentes transactions réalisées par l’entreprise. La transaction offre de nouvelles capacités et représente la première acquisition dans l’emballage en sol canadien pour TC. Le titre prenait 2,48% à midi.

Le géant financier BlackRock (NY., BLK) a dévoilé un bénéfice de 5,14$US par action, tandis que les analystes tablaient sur un bénéfice de 5$US l’action. Son action prenait 0,54% à midi.

Le secteur des technologies progresse

Le secteur technologique a fortement progressé, bénéficiant de l’enthousiasme suscité par les résultats du service de vidéo en ligne Netflix (Nasdaq, NFLX), qui a bondi de 19,03% à 118,79 dollars.

Après un trou d'air au deuxième trimestre, les gains d'abonnés de Netflix ont recommencé à accélérer, rassurant sur sa croissance et sa stratégie internationale. 

«Les actions des banques progressent grâce aux chiffres de Goldman Sachs», a relevé Peter Cardillo de First Standard Financial Company. 

La banque Goldman Sachs (+2,15% à 172,63 dollars) est en effet venue confirmer la bonne tendance du secteur financier en annonçant une envolée de son bénéfice net de 58% au troisième trimestre grâce à une forte activité dans le courtage.

«C'est une bonne chose que la finance se porte bien (malgré) les vents contraires que sont la faiblesse des taux d'intérêts et les nouvelles régulations», a commenté Art Hogan, de Wunderlich Securities.

«Les attentes globales pour ce trimestre sont certainement atteignables et je pense même qu'on pourrait s'orienter vers un troisième trimestre qui serait le point d'inflexion dans le recul des bénéfices» pour l'ensemble de l'indice S&P 500, a-t-il ajouté.

Sur le plan macroéconomique, l'indice des prix à la consommation (CPI) a progressé de 0,3% en septembre aux États-Unis comme le prévoyait les analystes. 

Ces «données montrent sans aucun doute que l'inflation augmente mais pas à un point qui serait inquiétant», a indiqué Peter Cardillo.

Le marché obligataire montait légèrement. En fin d'après-midi, le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait un peu à 1,743% contre 1,766% lundi soir et celui des bons à 30 ans à 2,507% contre 2,524% précédemment.

À la une

Le vil âge des valeurs

EXPERT INVITÉ. On constate en ce moment une tentative de renversement contre le mouvement ESG.

La partie n'est pas encore gagnée pour Saputo

10:53 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Il est un peu tôt pour affirmer que la faiblesse du titre de Saputo est maintenant chose du passé.

Un bon test pour mesurer la qualité de vos entreprises

EXPERT INVITÉ. Une façon simple de mesurer la qualité d’une entreprise est de consulter l’évolution de son titre.