Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Publié le 06/06/2023 à 18:07, mis à jour le 06/06/2023 à 18:17

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Publié le 06/06/2023 à 18:07, mis à jour le 06/06/2023 à 18:17

Par Refinitiv

(Illustration: Camille Charbonneau)

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de plus de 100 points mardi, grâce à la vigueur des secteurs de l’énergie, de la finance, des technologies de l’information et des métaux de base.

Les investisseurs attendent la décision de la Banque du Canada sur les taux d’intérêt prévue mercredi.

 

Voici les gagnants et les perdants du 6 juin 2023:

L’indice S&P/TSX du TSE Prix Changement en dollars canadien Changement en %
Gagnants
 

Shopify

85,35
4,79
5,95

Canfor

20,40
1,01
5,21

Bombardier

59,32
3,13 5,57
Perdants      

Bausch Health Companies

9,68
-0,99
-9,28

Canopy Growth

0,99 -0,06
-5,71
Energy Fuels
8,40
-0,35
-4,00

Avec La Presse Canadienne



Sur le même sujet

La Bourse de Toronto perdait près de 200 points en fin de matinée

Mis à jour à 12:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baisse, le taux à dix ans au plus haut depuis 2007.

Les nouvelles du marché du 3 octobre

Mis à jour à 08:51 | Refinitiv

Les responsables de la Fed estiment que les taux resteront élevés pendant «un certain temps».

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 3 octobre
Mis à jour à 08:31 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: les gagnants et les perdants du jour
Mis à jour le 02/10/2023 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne
Bourse: Toronto perd plus de 300 points
Mis à jour le 02/10/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

«Tous ensemble au bureau»

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Étant un manufacturier, il est très difficile de faire du télétravail.»

Climat: Québec octroie 21 M$ pour des projets à l'étranger

Il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

Ces projets, qui totaliseront 11 M$, seront réalisés dans neuf pays francophones.

IA Société Financière acquiert l’assureur américain Vericity pour 170 M$US

IA a estimé que l’accord lui permettrait de développer son activité d’assurance−vie individuelle aux États−Unis.