Bourse: fort rebond à Toronto

Publié le 27/09/2011 à 12:00

Bourse: fort rebond à Toronto

Publié le 27/09/2011 à 12:00

Par La Presse Canadienne

La bourse de Toronto demeurait en territoire positif en milieu de journée. L'indice S&P/TSX se gonflait de 339,87 points à 12,047,05.

Le dollar canadien s'appréciait de 1,07 cent US pour coter 98,32 cents US.

L'indice Dow Jones de la bourse de New York augmentait 267,54 points à 11,311,4. Le Nasdaq prenait 56,43 points à 2,573,12 et le S&P 500 gagnait 27,88 points à 1,190,83.

Le prix du baril de pétrole brut progressait de 3,74 $ US pour atteindre 83,96 $ US.

La tendance était à la hausse sur les places boursières de Tokyo, Hong Kong, Londres, Francfort et Paris.

Le premier ministre grec Georges Papandréou a assuré qu'Athènes remplirait tous ses engagements envers ses bailleurs de fonds et sortirait de la crise de sa dette souveraine et éviterait le défaut de paiement.

Le niveau de confiance des consommateurs américains dans l'économie est demeuré faible en septembre, selon le Conference Board. L'indice du groupe de recherche s'est établi à 45,4 points comparativement à 45,2 points en août.

D'après une étude de la banque Scotia, le marché immobilier canadien freine, mais son ralentissement est moins marqué que celui de la plupart des autres pays développés.

Le géant minier Rio Tinto a acquis 3,7 millions d'actions supplémentaires d'Ivanhoe Mines, ce qui porte sa participation dans l'entreprise canadienne à 49 pour cent.

À la une

Mercedes investit 60 milliards d'euros en cinq ans dans sa transition électrique

Il y a 14 minutes | AFP

Le constructeur automobile s’était dit en juillet prêt à passer au tout électrique «avant la fin de la décennie».

Crise des approvisionnements: une solution 3D pour les PME manufacturières

Une entreprise veut aider les PME manufacturières à s'approvisionner en petits lots de pièces grâce à l'impression 3D.

Quand changer sans cesse de façon de travailler fait flipper...

MAUDITE JOB! «100% bureau. Puis 100% télétravail. Puis travail hybride. Au secours, mon équipe a le tournis!»