Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 28/09/2022 à 07:39, mis à jour le 28/09/2022 à 08:01

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 28/09/2022 à 07:39, mis à jour le 28/09/2022 à 08:01

(Photo: Getty Images)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses européennes comblaient une partie de leur pertes mercredi après avoir chuté de plus de 2% mardi, profitant de la détente sur les taux d'intérêt après l'annonce de l'intervention de la Banque d'Angleterre pour calmer la flambée obligataire britannique. 

Wall Street se dirigeait vers une ouverture en ordre dispersé selon les contrats à termes, entre une hausse de 0,1% pour le Dow Jones et une baisse de 0,6% pour le Nasdaq.

En Asie, Hong Kong a chuté de 3,41%, Shanghai de 1,58%. La Bourse de Tokyo a reculé de 1,50%. 

 

Les indices boursiers à 07:30

Les contrats à terme du Dow Jones perdaient 74,00 points (-0,25%) à 29 129,00 points.

Les contrats à terme du S&P 500 retraitaient de 19,25 points (-0,53%) à 3 641,75 points.

Les contrats à terme du Nasdaq reculaient de 116,25 points (-1,03%) à 11 217,50 points.

À Londres, le FTSE 100 reculait de 39,23 points (-0,56%) à 6 945,36 points.

À Paris, le CAC 40 lâchait 70,63 points (-1,23%) à 5 683,19 points.

À Francfort, le DAX baissait de 164,70 points (-1,36%) à 11 974,98 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a baissé de 397,89 points (-1,50%) à 26 173,98 points.

De son côté, le Hang Seng de Hong Kong a perdu 609,43 points (-3,41%) à 17 250,88 points.

Du côté du pétrole, le prix du baril de WTI américain augmentait de 0,26 $US (+0,33%) à 78,76 $US.

Le baril de Brent de la mer du Nord affichait un recul de 0,05 $US (-0,06%) à 86,22 $US.

 

Le contexte

La volatilité affectait aussi le marché des changes, mais la devise américaine se renforçait face à plusieurs autres grandes monnaies vers 10h50 GMT. L’euro tombait de 0,26% à 0,9570 dollar, après avoir reculé plus tôt à 0,9536 dollar, un plus bas depuis mi-2002, tandis que le yuan a atteint un plancher record depuis 2010 par rapport au dollar dans les échanges offshore (à 7,2386 contre un dollar), malgré les récents efforts de la banque centrale chinoise pour soutenir la monnaie.

Le gaz naturel autour de 200 euros

Les nouvelles tensions engendrées par les fuites de gaz sur les gazoducs Nord Stream, l’Union européenne évoquant «un sabotage», faisaient revenir autour des 200 euros le mégawattheure le prix du gaz naturel européen sur le marché de référence, le TTF néerlandais, pour la première fois depuis sept jours. Il valait 198,5 euros vers 10H45 GMT après un pic à 212 euros.

Mercredi, l’UE a mis en garde contre toute attaque contre ses infrastructures par la voix de son représentant des Affaires étrangères, Josep Borrell.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street termine sur un bond, apaisée par les propos du patron de la Fed

Mis à jour le 30/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 1%.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour le 30/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'inflation en zone euro convainc, mais prudence avant Powell.

OPINION Bourse: Wall Street termine hésitante, plutôt dans le rouge, avant un discours de la Fed
Mis à jour le 29/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 29/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street a le souffle coupé par la Chine et la Fed
Mis à jour le 28/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Bourse: Wall Street termine sur un bond, apaisée par les propos du patron de la Fed

Mis à jour le 30/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 1%.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 30/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: BRP, Canadien National et Banque Royale

Que faire avec les titres de BRP, Canadien National et Banque Royale? Voici quelques recommandations d'analystes.