Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 31/03/2023 à 07:54, mis à jour le 31/03/2023 à 07:45

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 31/03/2023 à 07:54, mis à jour le 31/03/2023 à 07:45

(Photo: La Presse Canadienne)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses européennes montent vendredi avec le ralentissement plus fort que prévu de l’inflation en zone euro, et avant la publication de celle des États-Unis, épisode final d’un premier trimestre agité, mais globalement très positif pour les indices. 


Les indices boursiers à 07H30

Les contrats à terme du Dow Jones affichaient une hausse de 70,00 points (+0,21%) à 33 114,00 points. Les contrats à terme du S&P 500 haussaient de 7,50 points (+0,18%) à 4 087,50 points. Les contrats à terme du Nasdaq augmentaient de 0,50 points (+0,00%) à 13 082,50 points.

À Londres, le FTSE 100 avançait de 16,42 points (+0,22%) à 7 636,85 points. À Paris, le CAC 40 avançait de 39,87 points (+0,55%) à 7 303,24 points. À Francfort, le DAX gagnait 67,21 points (+0,43%) à 15 589,61 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a monté de 258,55 points (+0,93%) à 28 041,48 points. De son côté, le Hang Seng de Hong Kong a progressé de 90,98 points (+0,45%) à 20 400,11 points.

Du côté du pétrole, le prix du baril de WTI américain augmentait de x $US (+0,74%) à 74,92 $US. Le baril de Brent de la mer du Nord avançait de 0,32 $US (+0,40%) à 79,59 $US.

Le contexte 

Les trois principaux indices de Wall Street devraient ouvrir proche de l’équilibre selon les contrats à terme à la même heure.  

Après un début autour de l’équilibre, les marchés sont montés avec notamment la publication du taux d’inflation annuel de la zone euro. Il a reculé en mars pour le cinquième mois consécutif, à 6,9% sur un an, après 8,5% en février, grâce à l’accalmie des prix de l’énergie, selon Eurostat. Les analystes tablaient sur 7,1%. 

Toutefois, «en enlevant les variations des prix de l’énergie qui ont explosé avec la guerre en Ukraine et donc bénéficient d’effets de base favorables» — «le tableau de l’inflation n’est pas aussi optimiste» prévient Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank. 

L’inflation dans les services reste encore très forte, et est bien plus difficile à combattre pour les banques centrales, qui doivent de ce fait garder une politique monétaire plus restrictive.  

Les investisseurs attendent désormais l’indice des prix à la consommation PCE aux États-Unis, privilégié par la Banque centrale américaine pour calibrer sa politique monétaire. 

Sartorius Stedim Biotech (SSB), fournisseur de matériels pour le secteur biopharmaceutique, a annoncé vendredi le rachat de la biotech française Polyplus pour près de 2,4 milliards d’euros. L’action du groupe, qui a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3,5 milliards d’euros en 2022, chutait de 6,71% à la Bourse de Paris. En Allemagne, Sartorius AG, qui a la majorité du capital social et des droits de vote de Stedim, perdait 5,71%.  

La société spécialisée dans les lancements de petits satellites Virgin Orbit, en difficulté après l’échec d’une mission spatiale, va licencier 85% de ses salariés, soit 675 personnes selon un document publié sur le site du gendarme de la Bourse américaine (SEC).

Mi-mars, l’entreprise avait suspendu ses opérations le temps de mener des discussions sur de possibles sources de financements et d’explorer des opportunités stratégiques. Elle avait indiqué quelques jours plus tard reprendre son activité. Jeudi soir à New York, l’action de Virgin Orbit a terminé en recul de 16%. Les échanges électroniques d’avant séance auguraient une chute de près de 50%. 

L’euro baissait de 0,32% à 1,0870 dollars, et le bitcoin de 0,85% à 27 910 dollars. 

Sur le marché obligataire, les taux demeuraient stables aux États-Unis et en Europe, à 3,55% pour l’emprunt à 10 ans américain et à 2,35% pour l’emprunt à même échéance allemand.

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 14 juin

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient mitigés vendredi matin.

OPINION Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500
Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 13 juin
Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: records à Wall Street pour le Nasdaq et le S&P 500
Mis à jour le 12/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.