Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 02/07/2021 à 07:21

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Publié le 02/07/2021 à 07:21

(Photo: 123RF)

La Bourse de Tokyo a clôturé vendredi en hausse, soutenue par les gains à Wall Street la veille, tout en restant préoccupée par le risque d'une nouvelle flambée de la COVID-19 au Japon. Pendant ce temps, les indices américains pointent vers une ouverture en hausse.


Les indices

Peu avant l’ouverture, les contrats à terme du Dow Jones montaient de 0,08 %, à 34 534 points. Ceux du S&P 500 avançaient de 0,1%, à 4 315 points, alors que ceux du Nasdaq grimpaient de 0,23%, à 14 586 points.

Vers 7 h 45, Paris montait de 0,07%, Londres de 0,19% et Francfort de 0,38%.

En Asie, l'indice vedette Nikkei a mis fin à quatre séances de baisse d'affilée en grimpant de 0,27% à 28 783,28 points, mais a perdu environ 1% sur l'ensemble de la semaine écoulée.

L'indice élargi Topix a lui grimpé de 0,88% à 1 956,31 points.

En Chine, le Hang Seng a reculé de 79 points, ou de 1,8%, à 28 911 points, alors que des valeurs technologiques chinoises chutaient. Le Shanghai Composite a cédé 1,95%.

 

Le contexte 

Le marché nippon a été encouragé par la hausse de Wall Street jeudi et des indicateurs macroéconomiques positifs aux États-Unis.

Mais une certaine prudence est restée de mise avant la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain, attendu ultérieurement vendredi.

Par ailleurs au Japon, les perspectives économiques sont moins reluisantes qu'aux Etats-Unis et la vaccination moins avancée que dans d'autres économies développées.

Une nouvelle vague locale de la COVID-19 est ainsi redoutée à l'approche des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août). La capitale a recensé 673 nouveaux cas d'infections jeudi, contre 714 mercredi.

Des restrictions devraient être prolongées à Tokyo au-delà du 11 juillet et perdurer jusqu'au début voire jusqu'à la fin des JO, selon les médias locaux.

 

Du côté du pétrole

Le pétrole était en petit repli, alors que le sommet de l'OPEP+, qui devait initialement se tenir jeudi pour déterminer les quotas de production des pays exportateurs et de leurs alliés à partir du mois d'août, a été reporté à vendredi, faute de consensus.

Vers 02H25 le prix du baril de brut américain WTI perdait 0,21% à 75,07 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord abandonnait 0,26% à 75,64 dollars.

Sur le même sujet

SEC: la Banque Royale accepte de payer plus de 800 000$US

Selon la SEC, la Banque Royale a indûment alloué des obligations destinées aux clients institutionnels et aux courtiers.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

17/09/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

OPINION Titres en action: Banque Royale, GSK, Next, Stellantis
Mis à jour le 17/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne
Que faire avec un titre qui s'est fortement apprécié?
17/09/2021 | Philippe Leblanc
Bourse: Wall Street termine en berne une semaine volatile
Mis à jour le 17/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne une semaine volatile

Mis à jour le 17/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé la séance de vendredi à son plus faible niveau en près de quatre semaines.

Titres en action: Banque Royale, GSK, Next, Stellantis

Mis à jour le 17/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Marché Goodfood, Alithya et Doordash

17/09/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.